Image de Joseph Joubert

Joseph Joubert

1754 - 1824

Moraliste méconnu, Joseph Joubert n'a jamais publié. Ses notes ont été recueillies après sa mort par son ami Chateaubriand qui se chargea d'en éditer une sélection. S'il reste un auteur mineur, sa pensée vaut pour la densité qu'elle sait instaurer dans des formules aphoristiques. L'œuvre de cet auteur qui fut le secrétaire impitoyable de Diderot, est à redécouvrir.


Classique

De la Poésie

I.
Qu’est-ce donc que la poésie ? Je n’en sais rien en ce moment ; mais je soutiens qu’il se trouve, dans tous les mots employés par le vrai poëte, pour les yeux un certain... [+]

Classique

Du Style

I.
Lorsque les langues sont formées, la facilité même de s'exprimer nuit à l'esprit, parce qu'aucun obstacle ne l'arrête, ne le contient, ne le rend circonspect, et ne le force à choisir entre... [+]

Classique

De la Nature des Esprits

I.
C'est la nature des esprits, c'est leur lumière naturelle, et non pas leur degré de force, variable comme la santé, qui fait leur véritable prix, leur qualité, leur excellence.
II.
On... [+]

Classique

Qu’est-ce que la Pudeur ?

J’ai à peindre un objet charmant, mais qui se refuse sans cesse à la couleur de tous les styles, et souffre peu d’être nommé. Je l’envisage ici de haut, et on le saisit avec peine, même... [+]

Classique

De l’Antiquité

I.
Trois choses attachaient les anciens à leur sol natal, les temples, les tombeaux et les ancêtres. Les deux grands liens qui les unissaient à leur gouvernement, étaient l’habitude et... [+]

Classique

Des Beaux-Arts

I.
L'art est l'habileté réduite en théorie.
II.
L'objet de l'art est d'unir la matière aux formes qui sont ce que la nature a de plus vrai, de plus beau et de plus pur. Loin de... [+]