Image de Jean Richepin

Jean Richepin

1849 - 1926

Jean Richepin touche à tout les genres littéraires mais reste attaché à une langue populaire, truffée d'argot et de grossièretés. Il fréquente le Quartier latin et se lie d'amitié avec Raoul Ponchon. Sa gouaille naturelle est connue de tout Paris et la parution de son recueil La Chanson des gueux lui vaut un procès pour outrages aux bonnes moeurs et un séjour en prison. Après avoir longtemps critiqué l'Académie Française, comme ses compagnons de cabarets, il finira par y siéger à la fin de sa vie, faisant ainsi l'amende honorable d'une vie dissipée.


Classique

Sonnet morne

Il pleut, et le vent vient du nord.
Tout coule. Le firmament crève.
Un bon temps pour noyer son rêve
Dans l'Océan noir de la mort !
Noyons-le. C'est un chien qui mord.
Houp ... [+]


Classique

Sonnet romantique

Autrefois elle était fière, la belle Ida.
De sa gorge de lune et de son teint de rose.
Ce gongoriste fou, le marquis de Monrose,
Surnommait ses cheveux les jardins d'Armida.
Mais le corbeau du... [+]


Classique

La flûte

Je n'étais qu'une plante inutile, un roseau.
Aussi je végétais, si frêle, qu'un oiseau
En se posant sur moi pouvait briser ma vie.
Maintenant je suis flûte et l'on me porte envie.
Car un... [+]


Classique

La neige est belle

La neige est belle. Ô pâle, ô froide, ô calme vierge,
Salut ! Ton char de glace est traîné par des ours,
Et les cieux assombris tendent sur son parcours
Un dais de satin jaune et gris... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Épitaphe pour n'importe qui

On ne sait pourquoi cet homme prit naissance.
Et pourquoi mourut-il ? On ne l'a pas connu.
Il vint nu dans ce monde, et, pour comble de chance,
Partit comme il était venu.
La gaîté, le... [+]


Classique

Ballade du roi des gueux

Venez à moi, claquepatins,
Loqueteux, joueurs de musettes,
Clampins, loupeurs, voyous, catins,
Et marmousets, et marmousettes,
Tas de traîne-cul-les-housettes,
Race d’indépendants... [+]


Classique

Oiseaux de passage

C’est une cour carrée et qui n’a rien d’étrange :
Sur les flancs, l’écurie et l’étable au toit bas ;
Ici près, la maison ; là-bas, au fond, la grange
Sous son chapeau... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Sonnet Renaissance

D'un pas leste et galant sautant hors du bateau,
Un grand seigneur, en très somptueux équipage
Pose ses doigts gantés sur l'épaule du page
Qui porte dans ses bras... [+]


Classique

Ce que dit la pluie

M'a dit la pluie : Écoute
Ce que chante ma goutte,
Ma goutte au chant perlé.
Et la goutte qui chante
M'a dis ce chant perlé :
Je ne suis pas méchante,
Je fais mûrir le blé.
Ne... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Le merle à la glu

Merle, merle, joyeux merle,
Ton bec jaune est une fleur,
Ton oeil noir est une perle,
Merle, merle, oiseau siffleur.
Hier tu vins dans ce chêne,
Parce qu'hier il a plu.
Reste, reste dans la... [+]


Classique

Sonnet Moyen-Âge

Dans le décor de la tapisserie ancienne
La châtelaine est roide et son corsage est long.
Un grand voile de lin pend jusqu'à son talon
Du bout de son bonnet pointu de magicienne.
Aux accords... [+]