À Diana

1 min
167
lectures
0

Les Satires d'Horace valent, entre autres, pour le répertoire de locutions et de formules qu'elles constituent. Sa langue, dense, parfois difficile, traduite fidèlement par le poète parnassien  [+]

Gardienne des monts et des bois, Vierge, qui entends, trois fois appelée, les femmes qui souffrent de l’enfantement, et les dérobes à la mort, Déesse aux trois formes,
Que le pin qui t’est consacré domine ma villa, et, joyeux, tous les ans, je l’arroserai du sang d’un porc qui cherche à frapper d’un coup oblique.
0
0