Image de François René de Chateaubriand

François René de Chateaubriand

1768 - 1848

Si la véracité de quelques passages des Mémoires d'outre-tombe est douteuse, le style éclatant de Chateaubriand prime. C'est dans son œuvre que les auteurs romantiques puiseront le lyrisme, le sentiment du « moi » et la « vague des passions ». Il est ainsi le père du romantisme en France. Victor Hugo voulait, dans sa jeunesse, « être Chateaubriand ou rien. »

Classique

Pensées, réflexions et maximes

La misère de l'homme ne consiste pas seulement dans la faiblesse de sa raison, l'inquiétude de son esprit, le trouble de son cœur ; elle se voit encore dans un certain fond... [+]


Classique

Nuit de printemps

Le ciel est pur, la lune est sans nuage :
Déjà la nuit au calice des fleurs
Verse la perle et l'ambre de ses pleurs ;
Aucun zéphyr n'agite le feuillage.
Sous un... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Le soir au bord de la mer

Les bois épais, les sirtes mornes, nues,
Mêlent leurs bords dans les ombres chenues.
En scintillant dans le zénith d'azur,
On voit percer l'étoile solitaire :
A... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Invocation

Je voudrais célébrer dans des vers ingénus 
Les plantes, leurs amours, leurs penchants inconnus, 
L'humble mousse attachée aux voûtes des... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Les adieux

Le temps m'appelle : il faut finir ces vers.
A ce penser défaillit mon courage.
Je vous salue, ô vallons que je perds !
Ecoutez-moi : c'est mon dernier hommage.
Loin... [+]


Classique

La mer

Des vastes mers tableau philosophique,
Tu plais au cœur de chagrins agité :
Quand de ton sein par les vents tourmenté,
Quand des écueils et des grèves... [+]


Classique

Le soir dans une vallée

Déjà le soir de sa vapeur bleuâtre 
Enveloppait les champs silencieux ; 
Par le nuage étaient voilés les cieux : 
Je m'avançais... [+]


Classique

Nous verrons

Le passé n'est rien dans la vie,
Et le présent est moins encor ;
C'est à l'avenir qu'on se fie
Pour donner joie et trésor.
Tout mortel dans ses yeux devance
Cet... [+]


Classique

Forêt

Forêt silencieuse, aimable solitude, 
Que j'aime à parcourir votre ombrage ignoré !
Dans vos sombres détours, en rêvant... [+]


Classique

Voyage au Mont Blanc

Mais, pour venir enfin à mon sentiment particulier sur les montagnes, je dirai que, comme il n’y a pas de beaux paysages sans un horizon de montagnes, il n’y a point aussi de lieux agréables à... [+]


Classique

Le printemps, l'été et l'hiver

Vallée au nord, onduleuse prairie,
Déserts charmants, mon coeur, formé pour vous,
Toujours vous cherche en sa mélancolie.
A ton aspect, solitude chérie,
Je ne sais quoi de profond et de... [+]


Classique

Souvenir du pays de France

Romance.
Combien j'ai douce souvenance
Du joli lieu de ma naissance !
Ma soeur, qu'ils étaient beaux les jours
De France !
O mon pays, sois mes amours
Toujours !
Te... [+]