Lettre du 18 juin 1872

1 min
45
lectures
0

D'origine russe, Sophie Rostopchine, dite Comtesse de Ségur, fut la première femme auteur pour enfant. Le succès des Malheurs de Sophie n'a jamais cessé de grandir avec le temps, et l'on ne  [+]

Kermadio, 18 juin 1872.

Mon cher petit Jacques, je ne t’ai pas écrit ces jours-ci, parce que j’avais la tête ébranlée par une petite attaque comme il y a trois ans, mais très légère ; la tête n’a plus rien, les jambes seules ont encore perdu de leur solidité et je marche avec une canne qui est bien réellement mon bâton de vieillesse : dans trois semaines j’aurai 73 ans ; un vrai Mathusalem, mais non hélas ! pour la sagesse. Tu sais que les Anatole de Ségur sont ici depuis quinze jours, pas à Kermadio où il n’y a pas de place, mais au Sablène, jolie petite propriété au bord de la mer, à l’entrée d’Auray, loin de Kermadio comme Livet du Saussay. Pierre est toujours ici ; il est enchanté. Adieu, mon cher bon petit Jacques, je t’aime et je t’embrasse bien tendrement. A revoir, au premier jour de vacances jusqu’au jour de rentrée. J’embrasse bien mon petit Paul. Il faut que je lui écrive pourtant à lui directement ; je le ferai dans trois ou quatre jours...

Grand’mère de Ségur.
0
0