À Fortune

1 min
254
lectures
0

Marot est poète à la cour de François Ier où il est protégé par la très influente Marguerite de Navarre, sœur du roi. Sa poésie est teintée d'un érotisme voilé mais sait aussi se faire  [+]

Fortune helas muable, et desreiglée,
Qui du palud de Malheur viens, et sors,
Bien as monstré que tu es avveuglée,
D'avoir getté sur luy tes rudes sortz:
Car si tes yeux de inimité consors
Eusses ouvers, pour bien appercevoir
Les grands vertus, qu'on luy a veu avoir,
Pitié t'eust meue à le retenir seur:
Mais tu ne veulx de toymesme rien veoir,
Pour aux humains faire mieulx assavoir,
Que plus te plaist cruaulté, que doulceur.
0
0