Temps de lecture
1
min
poésie 48LECTURES

En traïson, non pas par vacellage

Par envie, qui le monde desroye,
Est trayson couvertement nourrie
En mains faulz cuers, qui se mettent en voye
De mettre a fin leur fausse lecherie,
Et en leurs fais usent de tricherie,
Dont ilz prenent sur maint grant avantage,
En traïson, non pas par vacellage.

En grant pouoir fu la cité de Troye,
Un temps qui fu, sur toute seigneurie
Et la regnoit de ce monde, a grant joye,
En haulte honneur, fleur de chevalerie;
Qui par Grigois fu puis arse et perie,
Et Troyens pris et menez en servage,
En traïson, non pas par vacellage.

Alixandre qui du monde ot la proye
Si fu trahy; aussi grant desverie
Reffist Mordret a Artus par tel voye,
Dont maint dient qu'il est en faerie.
Le preux Hector, ou ot bonté florie,
Ne l'occist pas Achillès par oultrage,
En traïson, non pas par vacellage.

Princes, je dis, nel tenez moquerie,
Que l'en se gard de tel forsennerie,
Voire qui puet, car on fait maint domage
En traïson, non pas par vacellage.