Temps de lecture
1
min
poésie 52LECTURES

A fait en amours maint dommage

Qui bien aime n'oublie pas
Son bon ami pour estre loings
Car en voyage avient maint cas,
Dont li sejourners est besoings ,
Mais aucuns on sieult moult amer
Qu'on oublie par long passage.
Car le voiage d'oultremer
A fait en amours maint dommage.

Pluseurs en Chipre ou a Damas,
Ou demeurent trois ans ou moins,
S'en vont, ou au corps saint Thomas
En Ynde, ou ilz ont mains besoings;
Mais Amours qui les fait armer
Leur rend souvent pou d'avantage,
Car le voiage d'oultremer
A fait en amours maint dommage.

Par telz sejours souvent sont las
Les cuers d'amer, et par telz poinz
Sont oubliez ceulz qui maint pas
Font par le monde en divers coings;
Aussi n'oseroie affermer
Qu'amis ne changeut leur corage,
Car le voiage d'oultremer
A fait en amours maint dommage.