Image de Cécile Sauvage

Cécile Sauvage

1883 - 1927

Cécile Sauvage, surnommée la Poétesse de la maternité réalise une œuvre conséquente. Alors qu'elle est étudiante au lycée de Digne, elle rédige son premier manuscrit, Les Trois Muses, à La Revue forézienne, dont le rédacteur est Pierre Messiaen. Une correspondance toute pleine d'intelligence et de tendresse commence entre les deux et c'est par un mariage qu'elle aboutit. Ils ont deux enfants dont Olivier Messiaen futur compositeur.


 


Classique

Voeux simples

Vivre du vert des prés et du bleu des collines,
Des arbres racineux qui grimpent aux ravines,
Des ruisseaux éblouis de l'argent des poissons ;
Vivre du cliquetis allègre des moissons ... [+]

Classique

Fuite d'automne

Sors de ta chrysalide, ô mon âme, voici
L'Automne. Un long baiser du soleil a roussi
Les étangs ; les lointains sont vermeils de feuillage,
Le flexible arc-en-ciel a retenu l'orage
Su ... [+]

Classique

Beauté, dans ce vallon...

Beauté, dans ce vallon étends-toi blanche et nue
Et que ta chevelure alentour répandue
S'allonge sur la mousse en onduleux rameaux ;
Que l'immatérielle et pure voix de l'eau,
Mêlée ... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

La corbeille

Choisis-moi, dans les joncs tressés de ta corbeille,
Une poire d'automne ayant un goût d'abeille,
Et dont le flanc doré, creusé jusqu'à moitié,
Offre une voûte blanche et d'un grain ... [+]

Classique

Ô Beauté nue

Ô Beauté nue,
Les oiseaux volent dans le calme
Où la digitale remue,
Où la fougère aux fines palmes
Est encor d'un vert tendre au pied de l'aulne obscur.
Une molle buée enveloppe l'azu ... [+]

Classique

Il est né...

Il est né, j'ai perdu mon jeune bien-aimé,
Je le tenais si bien dans mon âme enfermé,
Il habitait mon sein, il buvait mes tendresses,
Je le laissais jouer et tirailler mes tresses.
À qui ... [+]