Temps de lecture
1
min
œuvres érotiques 83LECTURES

Au dieu des jardins

Priape, je te dédie, je te consacre ce bosquet, qui t’offre l’image du temple et du bois sacré que tu as à Lampsaque : car les villes qui s’élèvent sur les côtes poissonneuses de l’Hellespont te rendent un culte particulier.