Image de Anatole France

Anatole France

1844 - 1924

Anatole France est un auteur de référence au début du XXe siècle. Son autorité littéraire se mesure dans les publications de ses contemporains. Il est celui qui incarnait alors le mieux l'homme de lettres, entièrement dévoué à la langue. Paul Valéry, qui détestait France, élu à son siège par l'Académie, ne prononça pas une seule fois son nom lors de l'éloge traditionnel. Fait étrange, si son nom reste attaché, aujourd'hui, au rayonnement de la prose française, ses textes ne sont plus guère édités et très peu lus. Un comble pour un Nobel de littérature.


Classique

Le Christ de l’océan

À Ivan Strannik.
En cette année-là, plusieurs de ceux de Saint-Valéry, qui étaient allés à la pêche, furent noyés dans la mer. On trouva leurs corps roulés par le flot sur la plage avec... [+]

Classique

Les sept femmes de la Barbe-Bleue

I
On a émis sur le personnage fameux, vulgairement nommé la Barbe-Bleue, les opinions les plus diverses, les plus étranges et les plus fausses. Il n’en est peut-être pas de moins soutenable... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Vénus, étoile du soir

La nuit vient nous ravir en ses puissants arcanes ;
L’ombre avec des frissons envahit les platanes;
De légères vapeurs montent des chemins creux.
Les vieillards sont assis, et les voix... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Les juges intègres

À madame Marcelle Tinayre.
— J'ai vu, dit Jean Marteau, des juges intègres. Ce fut en peinture. J'avais passé en Belgique pour échapper à un magistrat curieux, qui voulait que j'eusse... [+]

Classique

La fille de Lilith

J'avais quitté Paris la veille au soir et passé dans un coin de wagon une longue et muette nuit de neige. J'attendis six mortelles heures à X... et trouvai dans l'après-midi seulement une carriole... [+]

Classique

Sur une signature de Marie Stuart

À Etienne Charavay.
Cette relique exhale un parfum d'élégie,
Car la reine d'Ecosse, aux lèvres de carmin,
Qui récitait Ronsard et le missel romain,
Y mit en la touchant un peu de sa... [+]

Classique

La messe des ombres

Voici ce que le sacristain de l'église Sainte-Eulalie, à la Neuville-d'Aumont, m'a conté sous la treille du Cheval-Blanc, par une belle soirée d'été, en buvant une bouteille de vin vieux à la... [+]

Classique

Le jongleur de Notre-Dame

I
Au temps du roi Louis, il y avait en France un pauvre jongleur, natif de Compiègne, nommé Barnabé, qui allait par les villes, faisant des tours de force et d'adresse.
Les jours de foire, il... [+]

Classique

Suzanne

Le Louvre, vous le savez, est un musée où l’on conserve de belles choses et des choses anciennes : on a raison, car la vieillesse et la beauté sont également vénérables. Or, parmi les... [+]

Classique

La sagesse des griffons

C’était la nuit ardente et le retour du bal ;
Vaincue et triomphante et chastement lascive,
Elle disait d’un ton de bien-être : J’ai mal !...
Les roses s’effeuillaient su... [+]

Classique

Le miracle du grand saint Nicolas

Saint Nicolas, évêque de Myre en Lycie, vivait à l'époque de Constantin le Grand. Les plus anciens et les plus graves auteurs qui aient parlé de lui célèbrent ses vertus, ses travaux, ses... [+]

Classique

À travers champs

Après le déjeuner, Catherine s’en est allée dans les prés avec Jean, son petit frère. Quand ils sont partis, le jour semblait jeune et frais comme eux. Le ciel n’était pas tout à fait... [+]