Temps de lecture
2
min
citations/pensées 65LECTURES

L'existence du pape

(Pasquin et Marforio, les deux célèbres statues de Rome, dialoguent).
marforio
Quelles nouvelles ?
pasquin
La fin du monde ne saurait tarder, je vois cela à de certains signes : les chemins ne mènent plus à Rome, ils en partent.
marforio
Vous voulez dire que S. M. Victor-Emmanuel part de Rome pour se rendre à Paris ? Je me demande si la courtoisie parisienne fera à l’original l’accueil qu’elle ne fait pas à son image, en un mot, si, à l’occasion de sa visite, elle octroiera, un cours valable aux pièces de monnaie à son effigie, qu’elle s’obstine à refuser.
pasquin
Pas toutes. Quant au roi, il circulera librement, par monts et par vaux, par delà les monts et par delà les vaux, et par voies ferrées et par landaus ; librement, c’est-à-dire au centre des bravos et bousculades d’une foule hurlante, et lui-même claquemuré dans un véhicule environné de policiers. Un roi est toujours une bonne pièce.
marforio
Pas en son pays. Mais vous ne m’avez pas compris, Pasquin. Je vous demandais : quelles nouvelles – importantes ?
pasquin
Quelles nouvelles... de ma santé ?
marforio
Ne pasquinez pas en ces douloureuses circonstances où la Chrétienté est en jeu. Votre santé est excellente, mon cher collègue de pierre. Quelles nouvelles, Pasquin, de la santé de Sa Sainteté ?
pasquin
Mais je vous ai répondu, Marforio ; tous les chemins partent de Rome, y compris celui qui mène de Rome au ciel.
marforio
Que voulez-vous dire ? Le pape serait-il mort ?
pasquin
Le pape n’est pas mort. Il a de bonnes raisons pour cela.
marforio
Le ciel en soit loué ! Alors, Sa Sainteté va mieux ?
pasquin
Hé ! non. Elle ne va pas mieux. Elle a, aussi, de bonnes raisons pour cela.
marforio
C’est donc que le mal ne fait pas de progrès, et que l’état du Saint-Père est stationnaire. Pénible, mais consolante incertitude !
pasquin
C’est ce que l’on appelle l’infaillibilité papale. Mais prêtez l’oreille, Marforio, je vais vous confier un secret : le pape n’est ni mort, ni guéri, ni malade, ni vivant.
marforio
Hein ?
pasquin
Le pape n’est rien de tout cela. Il n’y a aucun pape, il n’y a jamais eu trace de pape Léon XIII.
marforio
Mais les journaux sont pleins de récits de gens qui ont été admis à son audience, et des détails de la maladie.
pasquin
La vanité humaine est crédule. Et vous, l’avez-vous vu, Marforio ?
marforio
Vous savez bien que vous et moi, étant en pierre, les déplacements nous sont difficiles. Non, bien sûr, je n’ai pas été voir le pape. Je me mobiliserai un jour vers le Vatican si l’on me charge sur un carrosse, comme un ambassadeur ou si l’on adapte à mon piédestal un petit moteur et des roulettes. Mais ce n’est pas une raison, si je n’ai pas vu le pape, pour qu’il n’existe pas. Vous-même, Pasquin, avez-vous vu Dieu ?
pasquin
Si je l’avais vu, je me méfierais. On ne montre que ce qui n’est pas sûr, pour inspirer confiance. Voici la vérité, Marforio : le Conclave, fonctionnant à huis-clos...
marforio
Oui, dans Conclave il y a : clave.
pasquin
... Élit clandestinement un pape... le plus vieux et le plus moribond cardinal. Et, tout de suite après, ce vieillard quasi-défunt se met à jouir d’une longévité extraordinaire...
marforio
Comme s’il n’avait fait que ça toute sa vie.
pasquin
Mais, précisément, toute sa vie il n’avait aucune aptitude pour ce sport, et on l’a élu parce qu’il devait mourir prochainement.
Il n’y a aucun pape vivant, Marforio : il y a un homme empaillé habilement ou un automate perfectionné, inusable et infaillible...
marforio
Ce ne serait déjà pas si mal pour que le pouvoir spirituel ne garde rien de temporel.
pasquin
Il y a surtout – méditez ceci, Marforio – une tiare ! Pensez à de récents événements. La Chrétienté l’a payée fort exactement... le denier de Saint-Pierre.
marforio
Mais les ponctions ?
pasquin
On ne lui fait pas de ponctions : on le remonte !
marforio
Alors les flacons qu’emporte toujours le docteur Rossini ?
pasquin
Simple rafraîchissement pour la soif des interviewers.
marforio
Sa Sainteté ne serait qu’une invention, canard en quelque sorte, de journalistes ?
pasquin
Ajoutez anticléricaux.