ClassiqueClassique
Classique

La jeune fille

Elena Văcărescu

Elle est morte, elle est morte, La gloire des jours s’en est allée, Qui maintenant ira le matin réveiller le vieux puits sonore ? Oui répondra le soir en chantant à la voix dolente des... [+]

Classique

Le jeune homme

Elena Văcărescu

Comme tu dors, comme tu dors, Le cheval a henni La plaine l’a entendu, La plaine s’en est étonnée. Pourquoi hennis-tu si matin, bon cheval ? Le maïs s’est penché vers la terre... [+]

Classique

L'écriture

Elena Văcărescu

Dans ta douce et fière nature Tout me charme, tout a du prix, Aussi j’aime ton écriture Autant que ce que tu m’écris.Elle est hautaine, elle est virile. Fine, élégante, et... [+]

Classique

Chant de guerre

Elena Văcărescu

Le vent gémit, le vent apporte L’immense rumeur des combats ! Vois passer la noire cohorte, Le sol tressaille sous ses pas. L’air est rouge, les cieux livides, Sous le vol des... [+]

Classique

À une route

Elena Văcărescu

Route qui vas vers lui, route à l’ornière large, Puisses-tu posséder toujours des arbres frais ! Que le pas des oiseaux les plus chanteurs te charge ! Que les oiseaux pour toi désertent... [+]

Classique

La Veuve

Elena Văcărescu

Le soleil s’est caché derrière les saules. Les saules ont frémi d’avoir caché le soleil. Si l’on frappait le soir à la porte, je croirais qu’il revient. Puis je me... [+]