Image de Yannick Badot

Yannick Badot

Se lever la nuit pour écrire, se faire disputer de trop lire puis peu à peu trouver le plaisir de partager ses textes avec ... ses professeurs de français. Avec frénésie, attendre le sujet d'une rédaction ou dissertation pendant que d'autres soupirent. Au bout de toute ces années, la passion ne m'à jamais quittée : des contes, des textes libres, une nouvelle, un roman et ce n'est qu'un début!!!!

69 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Extase Sacrée

Je n’ai pas pu dormir. Epuisé par cette nuit passionnelle, le corps rassasié de chair, de souffle et de peau, je suis resté éveillé jusqu’à l’aube.
Emerveillé, je regarde les premiers... [+]


Prix Saint-Valentin 2018 - Très très court
Très très courts

Mes personnages sont vivants!

«  Dis... qu’attends-tu? »
« Tu vas nous laisser attendre encore longtemps comme ça? »
Dans mon esprit une voix taquine, joyeuse mais ferme me lance ces phrases telles des... [+]


Nouvelles

Dolmen

Ce texte a été écrit sous l’impulsion du concours Imaginarius proposé par Short Editions. Il a éclôt sur une idée de Lucas Moreau, acteur. Ne pouvant publier qu’un seul texte, je n’ai... [+]


Très très courts

duel, duo?

Deux-cent trente huit.
Ma gorge se noue, mon échine se couvre de chair de poule. 
Dans ma poitrine, les battements de mon cœur s’accélèrent. 
J’avance à l’aveugle dans cette brume... [+]


Imaginarius 2017
Très très courts

Le guerrier de la liberté

Epaule contre épaule, nos enjambées à l’exacte semblable, nous courrons.
Baïkkal, le chamane de notre clan à mes côtés, une force tranquille enveloppe mon âme.
Ce sentiment de joie... [+]