Image de Wynn

Wynn

Quelques vers écrits en dirons peut être plus :

"Les musiques surviennent des profondeurs des âmes,
S’élèvent en chœur pour acclamer ta venue"

"Peut être alors, détourneras-tu les yeux,
Et serais-je seul dans l’immensité de deux"

"Mes mains troubles parfois l’unité des ombres,
Agissent en destructeur sur la plénitude des mondes"

226 abonnés

Poèmes

Cristaux de dentelle

Cristaux de dentelle
des shurikens de flocons
et l'hiver lacère


Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Deux raisons

Si on m’avait dit que l’on pouvait s’allonger devant tes yeux, comme la nuit dans l’herbe face aux étoiles.
Je n’aurai... [+]


Prix Saint-Valentin 2016
Poèmes

Les si douces lèvres

Les si douces lèvres
du vent amant de mon cou
le souffle glacé


Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

La danse du vent

La danse du vent
accable de blanc les frênes
et scelle le temps


Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Paradize Lost

Au départ nous étions tous membres
D’un navire insubmersible
Ou la nuit était toujours paisible
Certains prenaient des... [+]


Poèmes

L'Arbre Roi

Jona marche contre l’épaule de son frère.
Ils pataugent, brassant la peur et la misère
L’heure est venue de donner tout... [+]


Poèmes

En boite de nuit

Laissons les sons matraquer tes oreilles
Elles étaient nues au beau milieu de minuit,
Les basses les violent dans leu... [+]


Poèmes

Les dames

Un soir l'on peut se retrouver avec
Seulement cela en tête
Alors on s'habille même s'il est tard
Et l'on suppose savoir
Ou... [+]


Poèmes

Mon Verbe

Il y a bien la cigarette du soir
Sur le balcon
On te dis que tu serais moins con
Si tu... [+]


Poèmes

Ma Muse

Depuis que tu n'es plus là,
Je te retrouve enfin,
Tu n'es pas du creux de mes bras
Ni des paumes de mes mains.
Tu joues les... [+]