Image de Wynn

Wynn

Quelques vers écrits en dirons peut être plus :

"Les musiques surviennent des profondeurs des âmes,
S’élèvent en chœur pour acclamer ta venue"

"Peut être alors, détourneras-tu les yeux,
Et serais-je seul dans l’immensité de deux"

"Mes mains troubles parfois l’unité des ombres,
Agissent en destructeur sur la plénitude des mondes"
POÈMES
4   214 lectures
La danse du vent
accable de blanc les frênes
et scelle le temps

Prix Haikus Hiver 2016
POÈMES
4   45 lectures
Au départ nous étions tous membres
D’un navire insubmersible
Ou la nuit était toujours ... [+]

POÈMES
1   27 lectures
Jona marche contre l’épaule de son frère.
Ils pataugent, brassant la peur et la ... [+]

POÈMES
1   29 lectures
Laissons les sons matraquer tes oreilles
Elles étaient nues au beau milieu de minuit,
Les ... [+]

POÈMES
1   33 lectures
Un soir l'on peut se retrouver avec
Seulement cela en tête
Alors on s'habille même s'il est ... [+]

POÈMES
0   18 lectures
Je regarde la nuit dormir,
Elle seule n'a jamais de cauchemar.
Je pense à tout ces yeux ... [+]

POÈMES
0   24 lectures
Il y a bien la cigarette du soir
Sur le balcon
On te dis que tu serais ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   22 lectures
Nuage de fumée, mécanique rouillées. Crissement de vérin. Deux hommes. Un tousse. L’autre l’aide à se relever. Il était enfermé derrière une vitre. Puis il marche, s’avance et frappe à ... [+]

227 abonnés

Image de PhilshycatImage de ZouzouImage de Rellum59 MüllerImage de HarukoSanImage de ArtvicImage de Alain AdamImage de Françoise Deniaud-LelièvreImage de Philippe LarueImage de Fred PanassacImage de Aline FernandezImage de Paul TheryImage de Elisabeth MondoloniImage de M. IrajeImage de Didier PoussinImage de LoodmerImage de Isabelle LambinImage de Viviane FournierImage de Eva DayerImage de J.M. RaynaudImage de Laetitia GandImage de Origami 38Image de Ginette VijayaImage de Zutalor!Image de Felix CULPA Voir +
pour laisser un message à Wynn