Image de Tymélion

Tymélion

TRÈS TRÈS COURTS
0   19 lectures
Poète maudit, ranges donc ta plume, elle mêle le sang à tes larmes.


je suis la, fragile, à quelques encablures de toi, la mer à présent nous sépare et je suffoque sous le flot ardent... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   9 lectures
Aussi loin, aussi haut que tu ailles, il y aura toujours un retour, nos yeux ne supportent pas la trop vive lumière, nos âmes ne supportent pas la joyeuse constance. Non, il faut que tout file, le ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
2   21 lectures
Pauvre homme, que n'a tu fait ici-bas que tu n'as point sué ou regretté.
Vois donc le capital, pour tes services et tes vieux jours, il t'a creusé une tombe.
Et que dire de la société, ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   22 lectures
On est bien tous les deux me disait-il, on déteste à peu prés les mêmes gens!
Écrire, c'est la seule chose qu'il pouvait encore faire et mener à bien. Sa vie rongée par l'ennui et ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
2   52 lectures
Il passait Lullaby, des Cure, à la radio, au même instant, je faisais fiévreusement glisser vers le bas de ses jambes, sa petite culotte rose, découvrant alors un mince triangle noir du plus bel ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   22 lectures
Elle paraissait d'une beauté sans âge, avec ses lignes et ses formes ciselées dans le marbre, presque irréelle car trop éclatante et trop pure, si effacée dans son silence et pourtant si ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   15 lectures
Je me souviens que ma mére me tenait fermement par la main pour me traîner de force chez le coiffeur, de peur certainement que je ne m'échappe en prenant brusquement mes jambes à mon cou. La ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   17 lectures
Bon......... Dieu, son seul regard suffisait à me faire souffrir, elle possédait le visage d'un ange, tout en étant de la tête au pieds brûlante comme un bordel. Cette envie de la mordre, cette ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   12 lectures
Allez hop, deux par deux, on serre le rang et on file au pas. Tout ce qui râle sera blâmé, toutes idées subversive et qui dépassent, à l'épée comme une tête sera tranchées. Une machine de ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   23 lectures
On se méfié des riches, on les savait avares et menteurs, la vie de château avec sont lot de privilèges et les nonbreux honneurs dus à leur rang ayant façonné leurs cœurs aussi secs et ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   16 lectures
Il marchait dans la rue rasant les murs telle une ombre, le regard dirigeait vers le sol. Il se disait que son bordel interne l’empêchait d’être lucide et parfaitement heureux, il cherchait les ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
0   23 lectures
Oui salope, quand tu manges à ma main et que tu bois mon sang et que ton cu se dresse pour célébrer la noce, l'anneau que tu me tends n'a plus besoin de messe.

4 abonnés

Image de RACImage de CaprosaImage de Valerie UrbachImage de Bylilie Voir +
pour laisser un message à Tymélion