Image de Trissia Lepopnav

Trissia Lepopnav

L'année de mes 12 ans, j'ai envoyé un poème au journal Var Matin République. Il a été publié. Mon choix était fait ; je deviendrai écrivain ! La vie m'a entraînée vers d'autres contrées, nourrissant mon imagination, jusqu'au jour où, mon rêve est revenu me taquiner...

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Drame   Nature   Instant de vie    3 min 671 lectures 35
Dans la ruelle, tout doucement, à pas lourds et fatigués, monte le vieux pêcheur.
Filets sur le dos, il avance. La barbe blanche, touffue et frisée qui auréole son visage noir ... [+]

Lauréat - Sélection Jury
Grand Prix Automne 2013
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
1   3 lectures
« A peine entrés, ils ne virent qu'elle.
Elle se tenait de dos, face à la fenêtre qu'encadraient de lourds rideaux de velours noir.
Sa chevelure dénattée se déroulait jusqu'au sol. ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
34   261 lectures
De ma fenêtre je vois la mer.
J'observe sa jupe plissée qui parfois se déchire contre les rochers.

Il est assis près de moi, silencieux, énigmatique.
Il hume l'air salé comme il ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2016
TRÈS TRÈS COURTS
18   165 lectures
Je tenais dans ma main, la lettre de ma dernière chance.
La maison d'édition à laquelle j'avais envoyé l'unique exemplaire de mon roman venait de me répondre ! Fébrile, je glissais la ... [+]

Livres en Tête 2015 - En haut de l'affiche
NOUVELLES
56   538 lectures
Peau claire sous un jean, peau mate sous une farandole de dentelle rose, Luce et Lisette courent pour éviter l’orage. La circulation à cette heure est dense. La ville hurle, rit et se déplace ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Eté 2015
TRÈS TRÈS COURTS
28   406 lectures
Cela fait plus de vingt ans que je n’y suis plus retournée. Vingt ans depuis le drame. Mes amis m’ont déconseillé ce voyage. Noces de porcelaine, un mariage aussi bref ne s’oublie pas.
... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2015
TRÈS TRÈS COURTS
7   101 lectures
Je marchais sur la longue frange de sable qui séparait la route de la plage. L'immensité mouvante de la Méditerranée absorbait mes pensées quand un vol de mouettes détourna mon regard vers la ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
7   99 lectures
- Hummm !
- Ho oui !
- Plock plock plock,
- Cà va ?
- Cà vient ?
- Par ici !
- Par là !
- hummm !
- Hoooooo !
- Encore ! ... [+]

POÈMES
3   439 lectures
Oranges purées
bonbons, lanternes, balais
frais déclin des jours


Prix Haikus Automne 2014
POÈMES
2   419 lectures
Cloche de minuit
précieux soulier égaré
amour éperdu


Prix Haikus Automne 2014
POÈMES
1   421 lectures
Chair tranchée, bougies
visages grimes, sorciers
fête des enfants


Prix Haikus Automne 2014
TRÈS TRÈS COURTS
4   131 lectures
-« Vous auriez dû mieux vous protéger » me dit-elle, en décroisant les jambes.
Enfoui dans ce gros fauteuil de cuir qui absorbait la moindre particule de mon corps, je l’écoutais... [+]

Livres en Tête 2014 - On a lu le film

178 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de Rellum59Image de ArtvicImage de Alain AdamImage de CristelDImage de Vegas sur sartheImage de EvadailleursImage de MirajeImage de J.M. RaynaudImage de Keith SimmondsImage de Yannick PagnouxImage de Eric ChomienneImage de Guy BellingerImage de AristideImage de CannelleImage de Johan JacquelineImage de Michel DréanImage de BertrandImage de Geneviève MarceauImage de YannickclaudeImage de TedImage de ChironimoImage de Didier Larepe Voir +
pour laisser un message à Trissia Lepopnav