Image de Syrine Khabthani

Syrine Khabthani

TRÈS TRÈS COURTS
1   1 lecture
A lui :
Tu te lèves. La lumière te brûle les yeux. Les pas lourds, tu avances vers la porte. Tant de lumière et pourtant un froid homérique domine cette chambre. Tu franchis le couloir. ... [+]

1 abonné

Image de Aurélien Azam Voir +
pour laisser un message à Syrine Khabthani