Image de Supytalp

Supytalp

Ca y est, enfin, il n’est plus rien. Plus rien de tout ça. (...) Tout a filé entre mes doigts, inexorablement. Et au milieu de ce désordre effrayant, j’ai saisi ma plume. Alors là, maintenant, tout de suite, c’est tout ce qu’il me reste. J’ai n’ai plus qu’un ordre, un seul devoir, et ce mot raisonne inlassablement dans mon esprit : « écrire ».

10 abonnés

Très très courts

Six quarts de vie

Je quittais le bâtiment comme si je n’y avais jamais posé le pied. A en croire ces derniers mois, ce phénomène de fuite était ma marque de fabrique, mon protocole de survie. Je vivais dans un... [+]


Court et noir 2018