Image de Stéphane Morinière

Stéphane Morinière

Passionné de photos, étonné devant la beauté de la nature et du monde, je suis un grand amoureux de poésie.

3 abonnés

Très très courts

Les yeux diamants

Dans la salle des aquariums, une expérience saisissante fut proposée aux enfants. Ce poisson étant nocturne, on avait éteint toutes les lampes. Seules les leds des blocs de sortie de secours... [+]

Très très courts

La traversée

Le soleil couchant de la veille au soir avait tenu sa promesse. D'un rouge soutenu, il avait présagé un beau temps, ce que je constatais ce matin-là. Un grincement de frein me réveilla de ma... [+]

Très très courts

Le harle

Accoudé à la rambarde du belvédère, j'ajustai mes jumelles soigneusement pour mettre au point l'image. Sourire aux lèvres, je me délectais silencieusement du harle qui flottait sur l'eau. Ce... [+]

Très très courts

Crépuscule

Tout le monde retenait son souffle. Le bûcheron des rivières venait de faire une apparition, juste avant que le disque solaire ne se cache derrière les collines. Pas de doute, c'était bien lui... [+]

Poèmes

Souhaits

Noël tu sonnes doux assommes les couroux comme fondent les flocons au sol comme tombent mes folles paroles
Noël tu fécondes... [+]

Poèmes

Michaël

Cher Michaël compagnon d'animation
Accepte ce poème avant tes nouvelles tribulations
Amoureux de la vie sauvage comme nous... [+]

Poèmes

Jazz

Pour toi j'écrirai mille phrases
Mille fois je crierai que toi, Jazz
Au delà des nuées, de là où tu es
Je veux te... [+]

Poèmes

J'ai rencontré une fille

J'ai rencontré une fille, une fille formidable
Au pied d'un mur, d'un mur d'escalade
Quand on s'est regardé tout au fond... [+]

Poèmes

Amitié

Ton chien couleur nuit quand il vient tu souris
Entre vous quelque chose de très doux
Quelque chose de très beau... [+]

Poèmes

Courir

Premier matin du monde
Un humain fait sa ronde
Il court c'est un athlète
Pour faire un tour de planète... [+]

Poèmes

Apron 2

Au fond de la rivière, au fond tu es fier, tu es là, tout en bas, comme un roi qui sommeille, tu t'appelle Zingel . Ou apron et... [+]