Image de Soukayna Abdouni

Soukayna Abdouni

"Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, - heureux comme avec une femme." A. R.

1 abonné


À LA UNE
Poèmes

Fleur et paradis

Échouée sur une abeille, je regarde mon offrande divine ; Fleur,
Cette sempiternelle catharsis de tout être au rose... [+]


Poèmes

Ami

Depuis plusieurs longs jours que j'ai trouvés très las,
Pour un cœur galopant l'épopée de Vérité vraie ;
Je pense un... [+]


Nouvelles

Socialistes criminels.

Si nous connaissions bien Syrine et Hicham, nous pourrions deviner que comme tous les derniers samedi du mois, ils iraient cambrioler lâchement une bijouterie ou un commerce tenu par un pauvre... [+]


Nouvelles

Amour d'amis.

Amour d’amis.
  Dans le salon, assis sur un canapé, Youssef avait fini de manger et regardait avec une sorte d'admiration étrange la famille de son meilleur ami, Daniel. La mère, le père, la... [+]