Image de Christine Śmiejkowski

Christine Śmiejkowski

Coucou
J'écris très peu ces derniers temps parce que ma vie réelle est archi remplie et que je n'ai pas trop le temps à côté...
Quand j'écris cependant, cela se résume uniquement à des sonnets.
TRÈS TRÈS COURTS
197   269 lectures
— À l’aide, au secours. Pitié, aidez-moi. Il y a comme une odeur de sang dans mon appartement. Ne me laissez pas ainsi toute seule. Au secourrrrrrrs !!!

Je hurlai à m’époumoner, ... [+]

Court et noir 2018
POÈMES
193   557 lectures
Arrêtez de bailler, ça vous ridiculise
La nuit, c’est dans son lit, précisément qu’on ... [+]

Qualifié
Grand Prix Été 2018
POÈMES
1212   1819 lectures
J'ai beaucoup trop de poids et c’est mon infortune
J’engloutis seulement trois pois et deux ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Grand Prix Été 2018
POÈMES
111   135 lectures
Halo lumineux
ensevelissant le jour
nuage le temps
ma plume guide mes mots
j'attends doucement l'aurore

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
96   115 lectures
Ronde et féminine
elle inspire nos amours
source créatrice
les genèses se ... [+]

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
85   95 lectures
Au petit matin
l'aurore se pointe enfin
charme du jour neuf
nos corps enlacés ... [+]

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
64   78 lectures
Elle brille pleine
premier ou dernier croissant
ou toute nouvelle
la plume sous le ... [+]

Prix Tankas Printemps 2018
POÈMES
81   122 lectures
Dans son doux reflet
deux ombres pâles miroitent
le jour endormi
un amour scellé ... [+]

Prix Tankas Printemps 2018

1322 abonnés

Image de PhilshycatImage de ZouzouImage de Rellum59 MüllerImage de DujeImage de TerrevilleImage de HarukoSanImage de ArtvicImage de Alain AdamImage de Clément PaquisImage de Françoise Deniaud-LelièvreImage de Fred PanassacImage de Gabriel MeunierImage de AhahahImage de Cristel DImage de Elisabeth MondoloniImage de M. IrajeImage de AdonisImage de Didier PoussinImage de LoodmerImage de Isabelle LambinImage de Eva DayerImage de Viviane FournierImage de Origami 38Image de Ginette Vijaya Voir +
pour laisser un message à Christine Śmiejkowski