Image de Séverine Manouvrier

Séverine Manouvrier

Je ne suis pas écrivain, j'écris.
J'aime ces moments de fulgurance où les mots s'imposent. C'est une inspiration, au sens littéral.
J'aime avant tout le sentiment de liberté que suscite l'écriture.
Si vous passez par là et que vous appréciez mes textes, ce sera peut-être un détail pour vous, mais pour moi, ça voudra dire beaucoup !

177 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Ne l'appelez plus jamais Joe

Joe avait quitté son Périgord natal en laissant ses trois enfants estimés suffisamment armés pour faire chauffer des plats surgelés au micro-ondes et faire tourner le lave-linge tout seuls. Et... [+]


Finaliste - Public Grand Prix Eté 2015
Très très courts

La fièvre du samedi soir

Je n’ai rien à me mettre. J’ai bien cette robe bustier en tulle et taffetas rose que j’avais achetée pour le mariage de Sam et Vincent, mais je paraîtrais trop endimanchée, et puis j’ai... [+]


Livres en Tête 2015 - En haut de l'affiche
Très très courts

Ce rouge qui tache

Gaëtan jubilait sur le pas de la porte, arborant ostentatoirement deux bouteilles de Château Margaux. Sans doute avait-il peur de boire de la piquette. Plus probablement, c’était sa manière... [+]


Finaliste - Jury Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Poèmes

Espoir

Brûler d'impatience
sentir ton dernier soupir
souffler sur les braises


Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Les regrets

Colère incendiaire
regrets des instants d'hier
passé ravivé


Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Les corps ardents

Au feu les amants
qui s'embrasent doucement
corps transis brûlants


Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Chercheur d'or

Le chercheur d'or fouille
trouve sa pépite enfouie
feu follet flottant


Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Sky dating

Le soleil s'enflamme
la lune rousse rougit
brûle de désir


Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Canicule

Pépites crépitent
rayons surchauffés perçants
soleil au zénith


Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Nostalgie

Feu de joie éteint
comme un lointain souvenir
disperse ses cendres


Prix Haikus Été 2015
Très très courts

Une envie de fraises

On avait rendez-vous pour déjeuner dans un de ces bistrorants à la mode que j'avais savamment choisi pour l'originalité de sa carte. Je savais ce que j'allais commander avant même d'y... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2015
Poèmes

L'infidèle

La flamme sourit
au pire amant de ses nuits
pyromane à vie


Prix Haikus Été 2015