Image de Sepia

Sepia

"Un suffisant lecteur descouvre souvant és escrits d'autruy des perfections autres que celles que l'auteur y a mises et apperceües, et y preste des sens et des visages plus riches" Montaigne.
"Ecrire c'est comme uriner. On se pisse dessus parce c'est ce qu'il y a de plus près" Thomas Bernardt.
Souvent passeur et observateur ironique. Je traverse la vie. Voilà. Tutte e in posto, niente in ordine

40 abonnés

Nouvelles

Dans ce monde bizarre...

Étonnement, personne n'a songé à rapprocher les deux événements.
C'est lorsqu'il a à nouveau disparu, six mois plus tard, que l'idée m'en est venu. Je n'ai pas attendu. Tout de suite, j'ai... [+]


Nouvelles

Scène de crime

Poésie sommaire
Ensuite, elle est partie.
Toute cette agitation autour de lui.
On peut penser que c'est normal.
Ce jour-là, il pleuvait
Mais, au fond, il s'en fout !
Toute cette... [+]


Très très courts

Il n'est pas trop tard

15 juin, 23 h 30
« Très cher Paul, J'ai eu, un instant, la tentation de dire : mon amour, mais je me dis qu'il est encore un peu tôt pour que tu acceptes de moi une telle proximité. Je... [+]


Très très courts

Ton sale boulot

Ton sale boulot
« J'ai appris quand j'étais enfant que si tu maltraites ta mère, elle revient vers toi et te gronde très fort.» Patti Smith
J'en ai marre de faire ton sale... [+]


Poèmes

L’enfance de l’art

Sa mère était ballerine
Son père était éboueur
L’art a passé son enfance
à danser sur des poubelles


Poèmes

Mode d'emploi

Saleté de vie, j’ ferais mieux
De voir ailleurs
J’oublierais pas
Tous les vestiges.
Les comédies, les... [+]


Poèmes

Précis de grammaire

L’article de la mort
est un article indéfini
un article pas très cher
Vendu à la Samaritaine.
Le verbe lui s’est fait... [+]


Poèmes

La marge

Oui j’habite au bout de la friche
Mon air est saturé de guitares électriques
Au bord des villes, je vous observe
C’est si... [+]


Poèmes

Le versant sauvage

J’ai souvent versé des larmes
Et des longs éclats de rires
J’ai croisé des anges
Qui voltigeaient comme des... [+]


Nouvelles

C'est marrant

1.
C’est marrant. Mon premier réflexe, il est paranoïaque ! Normal. Du qui-vive dans la nuit, dans mon antre, au bout du chantier, au nord du fleuve pollué, l’amont, le dimanche, à... [+]


Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Hiver 2015
Poèmes

Ma source

Je trainais là, n’importe où
C’est aussi simple que ça
Et pourtant plus compliqué
Ça veut pas dire grand-chose, mais... [+]