Image de Sarah Daz

Sarah Daz

TRÈS TRÈS COURTS
0   16 lectures
Istanbul.

Pour écrire sur cette ville, il faut d’abord se mettre en quête de l’encre la plus sombre, aussi noire que les eaux polluées du Bosphore, tel un vapur lever l’ancre, se ... [+]

POÈMES
1   7 lectures
Intensité - instant cité trop tôt trop tard
Sans regret ni regard - tombé à côté

Au... [+]

1 abonné

Image de Nadine Gazonneau Voir +
pour laisser un message à Sarah Daz