Image de Ovar

Ovar

6 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Celui qui écrit

Celui qui écrit ne dois pas dire son nom. S’il dit son nom, il cherche l’argent des regards, la reconnaissance des cœurs. Ce qu’il veut écrire, qu’il l’écrive ! Qui l’en... [+]


Nouvelles

Derelovan rencontre Fabiola

Un matin de novembre,
une tasse de café et deux tartines de beurre, c'était le réconfort qui manquerait tant quand la journée avancerait jusqu’à ce qu’il ne reste rien d’autre que de la... [+]


Nouvelles

Falaise froide

Derelovan n’était pas son vrai nom.
Il ne l’utilisait qu’en des occasions où il se mettait à nu.
Il le prononçait pour rejeter loin de lui le masque de son patronyme, de son matricule et... [+]


Très très courts

La butte aux Romains

Il y a, au croisement de Tchebaïev, une dépression dans le sol juste assez profonde pour abriter du vent un arbuste rachitique. Mais de mémoire d’homme, il a toujours existé. Quand les voyageurs... [+]


Qualifié
Grand Prix Printemps 2014
Poèmes

Mantra pour s'endormir

Hé ! Relèves-toi, citoyen.
Pour dormir, il faut se réciter des poésies, la poésie, c'est pour pouvoir se chasser de soi... [+]


Très très courts

Toujours pas

La porte doucement fermée, je me retourne vers la rue. J’ajuste le capuchon de ma houppelande pour me soustraire au regard de ces gueux qui traînent leur désœuvrement toute la longueur des... [+]


Qualifié
Grand Prix Printemps 2011