Image de Raphaël Zacharie de Izarra

Raphaël Zacharie de Izarra

Modestement à travers quelques centaines de textes j'ai embrassé de près ou de loin tous les aspects du monde -des choses comme des hommes- dans toutes les directions imaginables, du gouffre le plus bas au sommet le plus glorieux, de l'anodin au sublime, de la bête au divin, du simple caillou à qui j'ai donné la parole jusqu'aux feux galactiques que j'ai fait taire devant un battement d'aile.

122 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Fête au rabais

Jour de fête foraine au mois de mars.
Pluie glaciale.
Je me dirige vers l’entrée de ces réjouissances : une sorte de fossé jonché de détritus et dégageant de fortes odeurs... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2019
Très très courts

Pluie féconde

J’avançais sous un ciel agité, ivre de nature, l’âme romantique, enivré par les effluves sauvages, imprégné des belles idées du siècle, divinement en accord avec les éléments en furie... [+]


Très très courts

Eau-de-vie

Du miel mêlé de nuages, telle est l’idéale union entre les deux plus sublimes éléments de la Terre que m’évoque l’image de Farrah Fawcett.
L’alchimie poétique la plus choisie ... [+]


Très très courts

Berger des lourdauds

Je suis né pour la gloire, vis sur Terre avec les nuages et veux mourir en plein ciel !
Mais, entouré d’ovins n’aspirant qu’à bêler en choeur, j’ai pour mission de guider ce... [+]


Très très courts

Mes vrais amis

Je suis une féroce compagnie.
Pour me mériter il faut en payer le prix. C’est la vraie valeur des choses justes.
Et belles.
Ceux qui m’aiment vraiment m’aiment... [+]


Très très courts

L'importun

Il est là.
C'est une prière, un miracle, un mystère incarné.
Il se sent bercé par l'éternité, comme descendu d'une étoile pour hériter de la lumière du monde.
Ce tréso... [+]


Très très courts

Turquie

C’est à Istanbul que le monde se lève.
C’est là qu’il commence, brille et s’éternise.
Et se répand dans tout le reste du pays à travers ses fleuves, ses mythes, ses chants... [+]


Très très courts

Le mime Marceau

Il parle avec le silence, chante avec les mains, hurle la bouche fermée.
Et aussitôt c’est le vent qu’on sent, la pluie qu’on reçoit, le Soleil qu’on attend, les hommes qu’on voit... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2020
Très très courts

L'air de terre

En ce mois d’août je vais vous parler d’endives, d’hiver, de grêle et plus particulièrement du mois de février car là sont mes ailes, là vole mon âme, là s’ouvrent et vos oreilles pou... [+]


Très très courts

Fièvre d'esthète

J'erre mollement sous la flamme lunaire éclairant la morte campagne tel un cierge au-dessus d'un cimetière.
Le monde en sommeil est hanté par l'énigmatique lueur.
J'entends les... [+]


Très très courts

Lune noire

Sous sa face morbide et son regard louche, je file sans mot dire, le pas furtif, les pensées vives, le coeur plein d'interrogations, à la fois inquiet et fasciné par sa présence spectrale dans la... [+]


Très très courts

Ailleurs

Un jour des yeux bohèmes croiseront mes yeux en désir et je répondrai à leur appel, ému et languissant.
Ce visage ami me fera face et voudra me délivrer de mon sort, et le sourire que je... [+]


Très très courts

Une flamme blanche

C’est elle que j’aime car elle est de mon monde, elle que j’honore pour ses vertus, elle qui brille autour de moi.
C’est une flamme de vérité, une image sans fard, une femme... [+]