Image de Rachel

Rachel

Plutôt sensible aux autres et à mon environnement, j'ai ma part de névrose comme tout un chacun. L'écriture me permet d'extérioriser ce tumulte intime et d'en dégager les voies de l'infiniment grand.

110 abonnés


À LA UNE
Poèmes

Saisir un papillon

M’évader.
Saisir un papillon au vol
sans le froissement du monde
sous le battement d’une aile
retirer mon cœur
de... [+]


Poèmes

Etoile de craie

Etoile de craie
dans la chair noire du ciel
désastre l'ébène
replie gracieusement
sur ma peau l'obscurité


Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

lys erre

Fouetté par la langue du vent
l’enroulant de poussière ivoirine
au sifflement poudré,
à la peau... [+]


Short Paysages 2017 - Poèmes
Poèmes

Une aube prête à bondir

C'est un petit rien qui fit naître le monde,
une aube prête à bondir
frappée par un grand vide impatient de parler;
un... [+]


Poèmes

Dans l'aube

C'est dans les mailles de l'aube que la vie s'illumine, qu'un souffle
se faufile. Un souffle contre lequel ne se greffe aucune... [+]


Prix Saint-Valentin 2018 - Poèmes
Poèmes

Dans ton absence

Lorsque la peau du jour
est empesée de ton absence,
lorsqu'elle fracture les os du temps,
ma souffrance glisse
de son repos... [+]


Poèmes

Violon

Quand l'archet, taquinant le violon,
Lève la vie dans mon être de plomb,
Doigt virtuose à mon âme muette,
Naissance en... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2015
Très très courts

Mes petites morts

Torturant les plis de mes draps, je scelle mon empreinte au matelas dans un étirement peu amen. Le corps couvert de soie.
Quelques frissons lèchent ma peau, bribes de spasmes serpentant dans mes... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2015