Image de Quentin

Quentin

La nuit je m'éveille. Le silence engouffre tout. Il ne reste que mon coeur pour ramener maman. Je saisis ma plume et j'écris, j'écris, jusqu'à ce que fondent mes doigts en sang. Ma tête s'assombrit, mon coeur s'endort. Je n'y peux rien, rien...
POÈMES
4   33 lectures
Les secondes s’égrènent à poursuivre le temps,
D’une lourde lenteur, indigeste, sans ... [+]

POÈMES
1   17 lectures
L’homme immense de cœur, sous plume sautillante,
Valsait aux mots de l’autre, sous intense ... [+]

POÈMES
3   33 lectures
Comme un météore fendant le ciel
Écrasant tout, crachant le feu
Brûlant étoiles, ... [+]

5 abonnés

Image de Jo HannaImage de JarriéImage de FredBreizh56Image de Régis Gauthier Voir +
pour laisser un message à Quentin