Image de Praz

Praz

Qui suis-je? Soixante six printemps, ex-prof, des dizaines et des dizaines de textes au compteur, des nouvelles courtes et moins courtes, des poèmes, une insatiable envie d'écrire depuis longtemps, des livres chez Amazon comme "laisse-moi entrer", "l'ami alsacien" ou encore "en fin de conte", et aucune angoisse de la page blanche, au contraire!

1 abonné

Nouvelles

Jour de paie

Rémi
L’agent immobilier avait exhalé un optimisme inébranlable. Un homme jeune, au sourire commercial, les cheveux coupés ras, une gourmette en argent qu’il ne cessait d’agiter en... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2020
Nouvelles

Le gardien des légendes

Deux
Autour d’elle, tout était gris. Un décor en noir et blanc, où le noir avait contaminé le blanc. Les tours de Notre-Dame, le parvis, le pont au Double, le quai de Montebello, tout lui... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2020
Nouvelles

le mensonge de noël

Christine Tafforiaux a l’impression de flotter sur un petit nuage de félicité. Elle vient de rentrer chez elle, a laissé ses chaussures à hauts talons dans l’entrée, s’est libérée de son... [+]

Nouvelles

La croix au loup

Roland Luxereau, assis à la droite du chauffeur, dévorait des yeux le paysage glacé qui défilait derrière les vitres embuées de la voiture. Thomas Castelnau, le conducteur, ne pouvait lui se... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2020
Nouvelles

Nous nous aimerons toute la vie, toute la vie...

Dieu, qu’il était beau !
Nom de Dieu, qu’elle était belle !
La première fois que je l’ai rencontré, j’avais un cafard monstre. Depuis plusieurs jours, je broyais du noi... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2018 - 2019
Nouvelles

Au commencement était l'amour (version longue)

Au commencement était l’amour
(Version longue)
Maintenant...
J’avais quitté mon triste domicile, pour une semaine sur la Côte d’Azur. Avant cette décision, qui avait été difficile... [+]

Nouvelles

Une vie rêvée

Les mots sont comme des clés, ils ouvrent des portes interdites.
Raymond Devos
Aujourd’hui, comme tous les jours depuis... je ne sais plus vraiment, enfin, depuis longtemps du plus loin... [+]

Nouvelles

Le harfang des neiges - deuxième partie

Le harfang des neiges
Deuxième partie
Deuxième époque
Franz Diekmann contempla le calendrier accroché à un mur de la cuisine familiale : 20 septembre 1974. Il soupira : il y... [+]

Nouvelles

le harfang des neiges - première partie

Le harfang des neiges
Première partie
La gloire du temps est d’apaiser des hommes les querelles,
De démasquer le dol, d’éclairer la vérité,
De marquer de son sceau toute chose... [+]

Nouvelles

Les tours pendables du clocher de Bouvigny

Les tours pendables du clocher de Bouvigny
Puisque vous insistez, sachez que j’m’appelle Julius. Julius, c’est mon p’tit nom. Mon grand nom, j’vous l’dirai pas, il est trop rigolo, vous... [+]

Nouvelles

Ainsi sera-t-il

Ainsi sera-t-il
- Bon Dieu, marmonna Jérémie, je n’aurais jamais du lier conversation avec ce type-là !
Une fois la dernière image éteinte sur l’écran, le couple se lève, remet... [+]

Nouvelles

Les cendres du temps

Les cendres du temps
Le matin de sept heures. Seulement. Le temps semblait couler de plus en plus lentement, comme au travers d’un sablier encrassé. Impression purement psychologique, purement... [+]