Image de Mary Benoist

Mary Benoist

Je ne comprends pas pourquoi j'écris, ni comment. C'est tout ce que je peux dire.
À certains moments, un être que je ne connais pas prend possession de mon esprit et écrit des choses que je n'approuve pas toujours.
Merci à ce site merveilleux qui permet à l'auteur amateur que je suis d'être lue.

61 abonnés

Très très courts

Riche et heureux

Hier, comme souvent le vendredi soir, j'ai guetté leur arrivée. Je ne sais pas pourquoi mais ils ne viennent pas ensemble, lui dans sa Porsche et elle, un peu plus tard, au volant de sa Mini Coope... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Nouvelles

La métamorphose de Sixte

Sixte dévalait au galop l'allée cavalière qui descendait, à travers bois, jusqu'à la vallée. Le soleil semblait vaciller à travers les branches légères des acacias, au gré du vent léger de... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2017
Poèmes

Le bateau du poète

Dans son bateau, je suis montée
Puisqu'il m'y avait invitée.
J'ai vite senti la catastrophe
Dès qu'il a récité ses... [+]

Qualifié Faites sourire 2017 - Poème
Très très courts

Une basket de perdue, deux de retrouvées

Le camping je n'en raffole pas. Je suis plutôt une fille sauvage et rester seule dans une cabane au fond des bois me conviendrait tout à fait... alors... passer l'été dans un mobil-home... [+]

Qualifié Faites sourire 2017 - Très très court
Très très courts

Un moment de grâce

Nous étions en Croatie, au mois de Juin 1990, au premier jour de l'été. Bogdan décida de profiter d'un jour de congé et de la douceur du temps pour aller visiter, en éclaireur, l'école où il... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2017
Très très courts

La planque

L'impact des gouttes sur le métal est assourdissant. La pluie n'a pas cessé depuis hier soir et je suis resté coincé là, toute la nuit, sous ce hangar, à l'entendre crépiter sur le toit en... [+]

Qualifié Court et noir 2017
Poèmes

L'orage

Sous son chapeau gris, la campagne, assoupie,
Attend l'orage
Lourd silence, les oiseaux sont muets, les pies
Sont enfin... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2016
Très très courts

Nuit noire

« Je n'ai pas pris la bonne sortie » se dit-il. Par chance il aperçut un rond-point. Il en fit le tour mais ne trouva pas la direction de l'autoroute qu'il venait de quitter. Il se sentit... [+]

Qualifié Grand Prix Eté 2016
Nouvelles

L'amour sous la pluie

Cinq minutes avant, je n'y pensais pas. Voilà, c'est ce que je leur dirai ; d'ailleurs c'est vrai.
Je me promenais tranquillement dans la rue Couverte qui ne l'est pas, soit dit en passant... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2016
Très très courts

Des personnages récalcitrants

Répondre en citant
Il arrive que les personnages à qui nous donnons vie n'en fassent qu'à leur tête.
Ça m'est arrivé encore ce matin.
Pourtant, tout... [+]

Très très courts

Une séparation définitive

Franck, las et énervé à la fois, se prit la tête entre les mains puis, la relevant, dit au gendarme qui lui faisait face de l’autre côté du bureau : « Je vais tout vous raconte... [+]

Nouvelles

La catapulte

Rémi était puni. Pour la deuxième fois cette semaine, dès dix-neuf heures, il avait dû regagner sa chambre, privé de dîner.
Ce n'est pas tant d'être absent de la table familiale qui... [+]