Image de Pivoine

Pivoine

J'écris par principe. Pour rendre compte d'un sourire. Pour que les mots prennent d'autres sens. J'écris en embuscade, en brise-lame, dans l'impatience. J'écris parce que je suis vivante. J'écris sur l'obscénité de nos barbaries. Dans l'obstination. J'écris à petits pas.
Pour m'accorder un peu d'indulgence.
Seule et multipliable.

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 1 min 98 lectures 108
Cela se passe dans une ville où rien n’est semblable à rien. Ou plutôt tout est tellement pareil que rien... Comment je m’en sors ?
Dans cette ville donc, les gens sont gris parce que ... [+]

La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
POÈMES
96   84 lectures
Là-bas, les champs sont immenses,
mon regard se perd jusqu’à la nuit
qui m’entraîne ... [+]

La Matinale en cavale 5ème édition - Poèmes
POÈMES
95   124 lectures
Je t’ai su au murmure de l’aube.
Incidemment.

La nuit suspendait sa traîne aux ... [+]

Prix Saint-Valentin 2017 - Poèmes
POÈMES
27   101 lectures
D’abord ses petits carnets. Noter le jour, le temps qu’il fait, l’antécédent du jeu, ... [+]

POÈMES
226   241 lectures
Mes mots se hasardent où les sentiers se perdent
poursuivant les méandres de contrées ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
La Matinale en cavale 4ème édition - Poèmes
POÈMES
50   1288 lectures
Il pleut de l'amour
tes yeux noisette éternisent
nos accords cambrés

Finaliste - Sélection Jury
Prix Haikus Automne 2016

142 abonnés

Image de PhilshycatImage de HuppefasciéeImage de Fred PanassacImage de AdonisImage de MirajeImage de Didier PoussinImage de LoodmerImage de Isabelle LambinImage de André PageImage de JeanneImage de Dominique Alias Suna DescorsImage de Dominique HilloulinImage de Keith SimmondsImage de Marie GuzmanImage de Alain DerenneImage de DolotarasseImage de Vincent ZochowskiImage de Marie VincentImage de Lulla BellImage de Luc DragoniImage de Corinne ValImage de SosekiImage de Michel DréanImage de Epicurien78 Voir +
pour laisser un message à Pivoine