Image de Philippe Vlad

Philippe Vlad

L'impermanence de l'amour ne fait que refléter cruellement la brièveté de notre vie .
La poésie alors , devient le réceptacle d'une conscience aïgue de l'urgence .
Les souvenirs que l'on gardait jalousement , ne suffisent plus pour panser la blessure . Les vitres de la fenêtre pluvieuse où point déjà un pauvre matin pâle , reflètent alors un visage qui nous est devenu étranger ...

705 abonnés

:/

L'auteur n'a pas encore d'œuvre publiée.