Image de Philippe Sabardu

Philippe Sabardu


À LA UNE
Poèmes

Le cygne, les mines et l'oie

L’oie, pataude, hésitait.
L’oie, interdite,
Considérait
Sidérée
L’enclos déterminé
D’un vieux terrain... [+]

Finaliste - Public Grand Prix Automne 2013
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Il était une fois une plage arrondie.

Il était une fois une plage arrondie où venaient se faire mousser quelques vagues taquines. Nous étions un mardi (disons que cette précision anodine aère un peu le récit). Coquetterie subtile... [+]

Qualifié Prose en rose 2020
Très très courts

Animaux-valises

Animaux-valises
Petit bestiaire à peu près tortueux
Abeille road : insecte butineur rayé un peu comme un passage piétons.
After-chèvre : eau de toilette pour légionnaire... [+]

Très très courts

Photo de famille

Photo de famille.
Grande agitation ce matin dans l’atelier, il y serait question d’une grande photo de famille. Une œuvre que l’artiste aimerait immortelle. Blanc titane et Noir d’ivoire... [+]

Poèmes

Vice et vertu

Un jour le Vice
Et la Vertu
Dans un office
Des pas perdus
Comptaient leurs fils
Et leurs pendus.
Moi, dit le Vice
C’est... [+]

Poèmes

L'Amant

L’âme en peine
L’amant peine.
Évidemment
La vie d’amant...
L’amant songe
Aux mensonges
Que la dame en son jeu
Lui... [+]

Poèmes

Le vol des oies sauvages

1ère oie,
Voilà.
Nous voilà, vol intransigeant,
Je sais ce que disent les gens.
Je sais que nous volons vers notre... [+]