Philippe Martineau

Sans rive à aimer
ni mer où mourir.

23 abonnés

Poèmes

Le roi des aulnes

Alors que la pluie tombe et s’abat en griffant,
un cavalier s’égare au milieu de l’aulnaie.
De près, on voit que... [+]

Poèmes

Dormeuse

Je ne sais pas ce qui m’a fait quitter la route
Et suivre jusqu’au soir un chemin de chasseur.
Le silence des lieux est... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2020
Poèmes

Déserteur

La baïonnette est rouge et la balle engagée
Attend qu’on la percute et chasse du fusil,
Mais le soldat se couche au fond... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Hiver 2020
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Tu ne voleras point

Un jour chez les humains naquit un homme ailé.
On le prit d’abord pour un enfant normalement difforme, ce qui rassura les parents et les élites. Et il fallut attendre que l’enfant se... [+]

Poèmes

Vitrine

Le dieu qu’ils ont prié s’est tu jusqu’à la fin
Et leur foi de naissance est à présent caduque.
Bien qu’ils... [+]

Lauréat - Jury Grand Prix Automne 19
Recommandé Par Short Édition
Poèmes

À un aigle

En dépit de la cage où je t'avais jeté,
Tu plongeais dans l'effroi nombre de sentinelles,
Et sans que ma victoire eût... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2019
Poèmes

Les on-se-dit

L’on se dit vous
avant que l’on n’avoue
On se dit tu
quand on s’est dévêtus
Puis on dit nous
quand les... [+]

Poèmes

Cattleya

Je me décore
de tout ton corps

plus jamais seule
sous le linceul

à dérider
mon orchidée

Poèmes

Libellule

Libellule,
tes ailes
sont étincelles qui durent,
vitrail
épris du dieu furtif,
épure
en quête d’ombre... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2019