Image de Philippe Goyon

Philippe Goyon

73 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Bien comme il faut

Lourd et gris, le ciel écrase le paysage d’une chape de plomb terne et gelée. Toute la rigueur infernale de l’hiver s’est concentrée ici, au centre de la ville.
Les cris gutturaux des... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2018
Poèmes

Transparents

Les gens transparents ne vont pas à la messe, ils vont aux enterrements et emmènent leurs enfants
Les gens transparents... [+]


Poèmes

En moi

De ce côté du monde ?
Une douleur étrange qui me serre le coeur
Une peine infinie, qui ne me rend plus triste
Et cette... [+]


Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Poèmes
Très très courts

Digression

... et si je m’arrêtais là, qu'est-ce que vous penseriez ? Oui, vous, c’est à vous qui lisez ce texte que je m’adresse. En ce moment, nous nous trouvons dans un roman, enfin pas vraiment... [+]


Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Très très courts

Rien

Son envie d’être RIEN lui a sauté au cœur.
Plus d’amour, plus d’espoir... Elle en veut un autre. Plus jeune, plus beau, plus fou... Plus flou aussi, sans histoire, sans passé, sans... [+]


Nouvelles

La lumiere est bonne

Porto Nuevos est une petite ville située à quelques kilomètres de la frontière mexicaine, en entrant en Palombie occidentale. En cette année 1949, la Palombie est encore un pays indépendant... [+]


Nouvelles

Meuverie

Août ramollissait l'asphalte. La denrée la plus rare, la plus recherchée, était la fraîcheur, et le moindre coin d'ombre s’apparentait à une bénédiction divine. Bref, la canicule prenait ses... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2017
Très très courts

Farceur

L'impact des gouttes sur le métal ne faisait aucun bruit. Comme dans un ralenti flouté de film surréaliste le trop-plein de ma gouttière s'écrasait en molles éclaboussures sur l'acier sale de la... [+]


Qualifié Court et noir 2017