Paul Bryden

21 ans déjà, et l'écriture m'anime chaque jour un peu plus. Je ne sais pas trop comment me présenter, alors je ne me présente pas. J'espère simplement que les mots et les histoires formés par mon âme égarée vous plairont. Si la curiosité vous pousse à me lire, alors en ce cas, bienvenue. Bienvenue dans mon univers !

256 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Des larmes de pluie

- 6000 caractères ? C'est vraiment peu, non ?
- Oui, c'est ce stupide concours qui impose cette limite, répondit Jules d'un air absent.
Amélie le dévisageait maintenant, les... [+]


La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
Très très courts

Sol et Meg - 1

I.
Meg alluma sa clope machinalement, et son regard courut le long de la faille lézardant la façade terne de l'immeuble en face. Chaque taffe faisait jouir ses poumons, et elle aimerait tellement... [+]


Finaliste - Public La Matinale des Lycéens 2018 - Très très court
Très très courts

L'enterrement

Grand-père est mort. Quel courage. Tout le temps où il était malade, il n'avait jamais eu peur. Ou alors il ne l'avait pas dit. Je lui avais demandé un jour : qu'y a-t-il de l'autre... [+]


La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Très très courts

La branche morte

L'arbre pourri se coupe. Différent des autres de la forêt, alors il doit disparaître. Belle métaphore de l'humanité, n'est-ce pas ?
Toutes ces considérations pseudo-philosophiques... [+]


Très très courts

La naissance de la mort

Derrière les rideaux, le néant. Né en une année empreinte de feu, sous des néons brûlants et surtout gênants. Je suis le géant, je suis le nain. Je suis le tout, je suis le vide. Je suis le... [+]


Très très courts

Est-ce trop tard ?

Il y a des choses qui ne s'expliquent pas, qui ne s'expliqueront jamais. De quels poumons vient le vent, de quels nuages viennent ces gouttes qui, lentement, nous engloutissent ? J'ai peur. Pas... [+]


Très très courts

Le conte de Nin

Il était une fois une foi défaillante, vacillante. Il était une foi parfois éclatante, mais souvent affligeante.
La procession défilait, imposante. La cohue informe d’infirmes se dirigeait... [+]


Finaliste - Public La Matinale des Lycéens 2017 - Très Très court
Poèmes

Lettres d'adieu

" Antoine,
Je ne sais même pas par où commencer
Sache d'abord que je n'ai jamais voulu t'offenser
Je me rappelle de tout, de... [+]


La Matinale en cavale 4ème édition - Poèmes
Poèmes

Un long chemin

" Chérie !! Regarde notre fils !! Que penses-tu de l'appeler Paul ?
- Si fort, qu'aucun poids ne résistera à... [+]


La Matinale des Lycéens 2016 - Poèmes
Poèmes

Souffle

Je perds mon souffle, comme lors d'une course sans fin
Enfin, je cours à ma perte comme une voiture sans freins
J'essaye de... [+]


Très très courts

Dialogue

" Salut.
- Heu .. Salut.
- Je peux m'asseoir à côté de toi ?
- Bah ouais, bien sûr.
- Cool.
-...
- T'attends quel train ?
- Celui pour Lille.
- Ah. Tu me demandes pas le... [+]


Poèmes

Vendredi 13

Vendredi 13, nouvelle étape dans l'histoire de l'horreur
Soirée mortelle, la barbarie a répandu son odeur
Des innocents dans... [+]