Image de Patrick Devillé

Patrick Devillé

J'aime Baudelaire comme un bateau enivré d'absinthe, comme son Albatros perdu sur le pont du voilier. J'aime le surréalisme, "La Beauté sera convulsive ou ne sera pas" Nadja, A Breton. J'aime aussi un autre Charles, différent ? Pas si sûr. J'aime Bukowski dans tous ses textes. Enfin, "Je suis d'une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire." G Flaubert

114 abonnés

Poèmes

Enivré

J'ai croqué la pomme,
Je t'ai vu nue,
Tour à tour
J'ai baisé tes seins.
Ces fruits doux
Ont sucré mon palais... [+]

Poèmes

La bande à Baader

J'ai un chat borgne,
Une corneille sourde
Et un chien caractériel,
C'est comme une famille,
Le cirque de Tod... [+]

Poèmes

Insomnie

J'ai vu une étoile filante
A une heure du mat
Dans le silence du ciel.
Je me suis mis à causer
Avec elle
De mon... [+]

Poèmes

Addiction

Je suis l'ivrogne de ton cœur
Qui tourne autour
Comme un clown désespéré.

Poèmes

Mille sabords

Dans un ciel sans nuage,
Avec de la gaze
J'écrirai ton nom,
Pour tenir en respect
Le Spleen qui m'accable.
Que... [+]

Nouvelles

Emile

Admiratif, Emile contemplait le résultat de son labeur acharné. Il n’était pas peu fier du résultat obtenu. Ses plantations s’étendaient conquérantes sur la parcelle qu’il avait loué une... [+]

Nouvelles

Agartha mon amour

Joachim travaillait dur la journée au sein d’un cabinet ministériel. La couleur politique il s’en était servi comme d’un laissé passer. Joachim se définissait plutôt anarchiste libertaire... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2021
Nouvelles

Rigidité hiérarchique

Plus on montait dans la hiérarchie, plus les hommes étaient atteints de priapisme sévère. Les femmes cadres n’étaient pas soumises, elles étaient avides de sexe. Les subalternes devaient subi... [+]

Nouvelles

Un train d'enfer

Las de son boulot dans une administration avide de changement, las de ses voisins, las du temps, Henry prit le train pour Cologne. Il prenait souvent le train, il aimait ça. La sensation que le train... [+]

Poèmes

Canicule

L'été, la canicule
Fait couler entre tes seins
Un mélange de soleil,
De rivière et de sel
Que mes lèvres se... [+]

Poèmes

Volutes noires

Ma corneille et moi
Chaque jour c'est l'émoi.
Je lui prépare d'excellents repas,
On bavarde, on rit, on pleure,
Rien... [+]