Image de Other People

Other People

Petite fille tâtonne sur le chemin de la catharsis, et vous offre sans prétention ses quelques pattes de mouche.

123 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Au cœur du brouillard

Au cœur du brouillard, quand mon champ de vision semble ne plus pouvoir se rétrécir davantage, j’arrête de marcher et rappelle ma conscience à la réalité. Je suis perdu. Mon corps est là, au... [+]

Très très courts

Honneur, vipère et autres comètes

L’œil brillant et la démarche assurée, je m’engage aux côtés de mes camarades sur la pelouse de la cour intérieure du château. Madame Bibine, notre très jeune professeure, nous précède... [+]

Qualifié La Matinale des Lycéens 2017 - Très Très court
Très très courts

Ama Dablam

Allongé dans la neige brûlante, le visage enfoui sous le sein maternel de la montagne, j’attends. Que le palpitant s’apaise, que le ciel accepte ma présence. Je songe aux dernières heures, les... [+]

Qualifié Grand Prix Eté 2016
Poèmes

Vagabondage

Les furieux éboulis
Font trembler le ciel immense
Sous les feux et sous la pluie
Calme vagabond avance
Tout le jou... [+]

Finaliste - Jury La Matinale des Lycéens 2016 - Poèmes
Recommandé Par Short Édition
Très très courts

Des pleurs du poète devant la fatalité

Quand je lis Rimbaud, j’ai toujours l’impression tenace qu’une sorte de beauté s’envole des pages pour toucher ce qui est proche, me toucher moi aussi. Des images incroyables de justesse, des... [+]

Qualifié La Matinale des Lycéens 2016 - Très très courts
Très très courts

Enivrée

Deux heures, peut-être trois, l’aube se fait attendre.
Je cours le long de rues de papier, seule avec le vent qui me poursuit en hurlant. J'écarte de mon esprit les assauts de l’ivresse... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Poèmes

La danseuse

Fugace incendie
que l'ingénu tout le soir
ravive en riant

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Une petite fille

Recroquevillée
au rythme des allumettes
sa vie se consume

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Très très courts

La salle d'Attente

« –...
–...
– Oppressante cette horloge, vous ne trouvez pas ?
–...
– J'ai jamais beaucoup aimé les salles d'attente. Une petite pièce, des murs blancs défraîchis... [+]

Poèmes

L'étranger

Fugitif
Invisible
Et pourtant immanquable
Son regard
Comme un loup
Sauvage et vigilant
Il s’installe
Il... [+]

Finaliste - Jury La Matinale des Lycéens 2015 - Poèmes
Très très courts

Thé

Les yeux clos, j’étais plongée dans un des seuls moments forts de ma journée. Assise au fond de mon siège, dans le bus de tous les matins, je décryptais sans effort les plaintes du chanteu... [+]

Qualifié La Matinale des Lycéens 2015 - Très très courts