Orliane Coste

J'aime défier les mots...

Très très courts

Qui l'eût cru ?

Il faut toujours garder un petit fauteuil pour le fromage...
Un roquefort se retourne sur sa droite et surprend le camembert qui se la coule douce à la barbe et au nez de la mimolette... [+]

Très très courts

L'ail et l'oignon

Ce qui se trame derrière n'est pas toujours ce que l'on imagine, parole d'un cul de poule !
Un oignon nargue une fleur d'ail qui ne cesse de se plaindre de douleurs articulaires... [+]

Très très courts

Le pacha et la geisha

Sourire au chat
Pattes de velours
Nos pas à pas
Un peu trop courts
Nos entrechats
Subtils, féroces
Vous n'm'aurez pas
Esquive véloce
Couri... [+]

Très très courts

Monologue d'un Lapin

Moi aussi je suis capable de vous faire le coup du Lapin...
Il y a des matins comme celui-ci où je décide de bon matin que ma vie doit prendre un tournant percutant. Terré dans mon... [+]

Très très courts

Métalangue

Ma langue se languit de toi
Sautant sur ta chair frétillante
Ton corps m'émeut aux abois
En quête de beauté indécente
Ma langue se languit de toi
Te... [+]