Orliane Coste

J'aime défier les mots...

Très très courts

Qui l'eût cru ?

Il faut toujours garder un petit fauteuil pour le fromage...
Un roquefort se retourne sur sa droite et surprend le camembert qui se la coule douce à la barbe et au nez de la mimolette... [+]

Très très courts

L'ail et l'oignon

Ce qui se trame derrière n'est pas toujours ce que l'on imagine, parole d'un cul de poule !
Un oignon nargue une fleur d'ail qui ne cesse de se plaindre de douleurs articulaires... [+]

Très très courts

Le pacha et la geisha

Sourire au chat
Pattes de velours
Nos pas à pas
Un peu trop courts
Nos entrechats
Subtils, féroces
Vous n'm'aurez pas
Esquive véloce
Couri... [+]

Poèmes

Jaculation Acadermique

Sortez couvert, écrivez découvert
23h40...
L'aiguille de l'horloge va bientôt faire le tour. De longues... [+]