Image de Oriel

Oriel

Je n'ai pas vu les mois passer.
La vie est courte.

342 abonnés

Poèmes

Croquante aveline

Croquante aveline
roule bille dans les feuilles
grelot mordoré


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Fruit doré qui choit

Fruit doré qui choit
promesse d’hiver gourmand
saut de l’écureuil


Prix Haikus Automne 2016
Très très courts

Resonances

Derniers instants d’été, derniers moments privilégiés dans la nuit qui descend, au creux de mon jardin...
A la mi-septembre, la dent de Moirans escamote le soleil bien avant l’heure... [+]


Finaliste - Public Short Paysages 2016 - Très Très court
Nouvelles

Tout est dans la peinture

Debout, guindée, les yeux dans le vague, elle évoque quelque chose comme :
« Depuis toute petite, je rêve à cet instant. Un appétit démesuré me tord les tripes. Je veux moi aussi... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2016
Poèmes

Essaim cannibale

Essaim cannibale
et des gifles bleues qui hurlent
la lande blessée


Prix Haikus Hiver 2016
Très très courts

Le réseau

Non, pas comme ça, je veux pas mourir!!!!!
Ok, j’ai passé ma vie à éviter les pièges les plus abjects avec un immense plaisir. J’adorais les imaginer se creuser la tête pour tenter de me... [+]


La Matinale en cavale 3ème édition - Très très courts
Nouvelles

La cinquième maison

— Non, je n’ai pas l’intention d’y aller !
— Enfin Albus, tu vois une autre solution ?
— Inscrivez-moi au collège, comme tout le monde.
— Mais Albus, qu’est-ce-que tu... [+]


Finaliste - Jury Fanfictions Harry Potter 2015 - Fanfiction Harry Potter
Très très courts

Amour... délices...

Et orgues... géométriques, lançant leur impeccable verticalité dans les cieux un peu terne de ce matin corrézien.
Il m’en fallut, des passe-droits, pour me faire larguer sur la plus haute de... [+]


Très très courts

Dessein intelligent

Dimanche 30 novembre, 8h08. Rentre Gudule. Oui, je sais, tu as faim. Viens, je vais te donner des croquettes. Allez dépêche !
Mais qu’est-ce que je fais debout à l’aube ? Ah oui... [+]


La Matinale en cavale Hiver 15 - Très très courts
Poèmes

Arthur

Je ne voulais pas quitter Arthur
Pas comme ça en tout cas
Je savais qu’il aurait encore besoin de moi
Même si maintenant il... [+]


Poèmes

Boomerang

Ils ont frappé secs
Le sang n’a pas coulé, l’impact est tellement juste
Une larme a perlé, délivrée,
La vie s’est... [+]


Nouvelles

Un canapé bleu

20 mars : je n’ai aucune envie d’ouvrir les yeux pour me trouver nez à nez avec une nouvelle journée de pluie. Pluie....un joli mot récurrent depuis ces trois... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2013