Image de Ontzie

Ontzie

La peinture me permet de transformer mes émotions en touches de couleurs, en éclats dans des regards. L'écriture est venue naturellement mêlant les mots aux variations de teintes et de notes de musique. Mon activité professionnelle me permet de rencontrer, écouter des hommes et des femmes aux parcours de vies toujours fabuleux. Quant à la lecture ... Impossible de vivre sans !

73 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Dans l'eau du miroir

Les Morel constituaient une famille comme tant d'autres, apparemment sans problème. Un couple dans la quarantaine, deux enfants en pleine adolescence, un pavillon de banlieue parisienne en meulière... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2016
Poèmes

Noisettes cachées

Noisettes cachées
écureuils au fond du nid
l'hiver sera long


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Noisette latté

Noisette latté
chaudement au coin du feu
infini plaisir


Prix Haikus Automne 2016
Poèmes

Au fond du trou

Sauté en l'air,
Cul par dessus tête,
Au fond du trou,
Même pas mal,
Juste sourd,
Mon regard avalé par un ciel si... [+]


Poèmes

Détresse

Traite des Hommes
Humiliés et sans papiers
Regards délavés


Très très courts

Fausses notes ? Fausse note !

J'émerge du brouillard, affalée sur le canapé, jupe retroussée jusqu'à mi cuisses, mes jambes allumettes formant des angles bizarres, une chaussure à un pied, l'autre je ne sais où ; les... [+]


Qualifié Grand Prix Eté 2016
Poèmes

Fukushima

Ondes sismiques
Ruptures d'aspérités
Terre qui tremble


Très très courts

L'impossible désir

Un sanglot sec le secoua. Assis face à la fenêtre, il laissa flotter son regard troublé par l'alcool. Des nuages voilaient le ciel découpant la lune en tranches. La plage et l'océan se paraient... [+]


Nouvelles

An et la quête périlleuse

Une pluie tropicale la trempa jusqu'aux os. Depuis plusieurs heures, elle s'efforçait d'approcher la barre rocheuse qui jaillissait de la masse végétale. Suivre le cours d'eau, lui avait dit son... [+]


Nouvelles

Le festin d'Argiope et Lucilia

L’enfant souffla d’exaspération ; il ne trouvait pas le sommeil, cette journée avait été ennuyeuse, décevante, car il n’avait pas repéré les proies qu’il convoitait et pourtant il... [+]


Nouvelles

Arrière saison

En ce début d'automne 1942, le boulevard de l'Hôpital était inondé de soleil. Elle avait d'abord pris la rue du Jura, puis tourné à droite sur le boulevard St Marcel avant de descendre vers la... [+]


Très très courts

Eternité

Nuit de novembre, vingt heures et des poussières. Dans un petit pavillon de banlieue parisienne. Un grenier mansardé avec vue sur le ciel. Sur le parquet aux lames de bois brut, un tapis rapporté... [+]


Qualifié Grand Prix Printemps 2016