Image de Ody

Ody

Petit, Ody TT. Plus grand, il a eut l'idée.
Comme Newton, c'est la pomme à l'origine de l'attraction littéraire. Lui c'est la chute, moi les pépins.

233 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Inuk Lars

Lars s’extirpe de la gangue sableuse. Il jette un regard sur le nouveau paysage qui s’offre à lui. La colonne de civils a disparu, éparpillée par les obus à fragmentation. Le bombardement a... [+]

Qualifié Court et noir 2019
Très très courts

Du toc au tac

00h09. Une explosion me réveille
Le son ne provient pas de la porte d'entrée piégée
Derrière un mur de sons, une ouverture vers le monde, ma chambre.
Des militaires font irruption. en... [+]

Qualifié La Mort en cavale 2019
Très très courts

Vie et mort de moixmytho

Né le 32 mais 1968 à l'envers (Mièvre), est un mythovain et irréalisateur fauxçais, également crocniqueur partout, de l’extrême droite à l’extrême gauche, en passant par l'égocentre.... [+]

Nouvelles

Des Hommes et des ombres

Niels, cartographe-typographe de métier, recherche l’emplacement des anciennes villes englouties par le sable. Il travaille avec sa compagne Hanna, archéologue. Ce nouveau monde ne produit presque... [+]

Très très courts

Opération Jonas

Tod gît sur le sable ocre.
Invectivant fortement les dunes mouvantes, balafrant jusqu’au sang ses chairs tendres, un vent de quartz hurle. Tod se recroqueville. Le sable chaud le recouvre avec... [+]

Très très courts

Un bonbon ou un sort !

08H08, je lis ce palindrome de chiffes sur mon réveil électronique. Je me lève. Un thé caramel infuse, le miel fond dans la tasse . Je m'en saisis et entre dans mon bureau. Silence, la ville dort... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Nouvelles

Des vies pour un royaume ou Jonas 2045

Tod gît sur le sable ocre.
Invectivant fortement les dunes mouvantes, balafrant jusqu’au sang ses chairs tendres, un vent de quartz hurle. Tod se recroqueville. Le sable chaud le recouvre avec... [+]

Nouvelles

Un jeudi

J’ai tué mon bébé. Je l’ai tué un jeudi. Ce jour-là, j’ai tué mon amour pour Yoan. Ce jeudi-là, j’ai aussi assassiné une partie de ma vie.
Yoan et moi, nous avons commencé à joue... [+]

Poèmes

Bouche de éole

Bouche de Éole
gloutonnerie automnale
hiver rassasié

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Vol de corbeaux noirs

Vol de corbeaux noirs
mousse sur les arbres nus
cèpes noirs en rond

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Lèvres émouvantes

Lèvres émouvantes
poche vide de bonbons
désir assouvi

Qualifié Prix Haikus Automne 2017