Image de Nelly Chadour

Nelly Chadour

Écrivaine par vocation, feignasse par passion, j'ai réussi l'exploit de me tirer de mon lit pour faire publier de jolies z'histoires chez le Carnoplaste, les Moutons Électriques, Rivière Blanche et Trash éditions. Mes écrits sur cette page sont une aimable récréation.

œuvre
à la une
NOUVELLES 
 Surnaturel  Romance  Suspense  16 min 2415 lectures 275
Les premiers rayons de l’aurore colorèrent de rose les ailes de quartz transparentes du papillon. L’insecte déroula délicatement ses antennes spiralées et battit des ailes avec précaution. ... [+]

Lauréat - Sélection Jury
Grand Prix Automne 2017
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
POÈMES
2   13 lectures
Sous un souffle ténu volettent les paillettes
Cristaux givrés, au vent du nord, miroitent et ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
67   111 lectures
On les appelait les Rôdeurs, mais en cette éternelle nuit hivernale, seuls leurs yeux flamboyants permettaient de les distinguer des vivants aux joues diaphanes. Deux flammes vives, phares dans une ... [+]

Prix Saint-Valentin 2018 - Très très court
NOUVELLES
168   489 lectures
Il était une fois, un dresseur de puces nommé Pulcino qui se lança dans une longue Odyssée vers la Terre Promise où coulent le milkshake et le sirop d'érable, un beau jour de 1907.

Il se ... [+]

Qualifié
Grand Prix Hiver 2018
TRÈS TRÈS COURTS
3   22 lectures
C'était la belle nuit de Noël, et dans la maison, pas une ombre ne bougeait. A l'exception de ce petit gredin d'August. Il avait entendu des pas étouffés et le froissement du papier. Le Père ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   23 lectures
— Au gui l’an neuf...
— Arrêtez ! Arrêtez ! au nom du Roi !
Les deux amoureux qui s’apprêtaient à célébrer l’année nouvelle par un baiser sous la branche de gui s’écartèrent ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
2   20 lectures
— Accusé, levez-vous !
Le quinquagénaire à la moustache en berne et dont la veste défraichie était encore raide de sang séché s’exécuta. Ses jambes tremblaient encore de la torture subie... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1   15 lectures
14 juillet : Rien. Rien, rien, rien, et encore rien ! Au Nom du Ciel, si on m’avait prédit que le métier de Roi était aussi assommant, j’aurais cédé la couronne sur le champ à mon ... [+]

POÈMES
109   65 lectures
Dans ma bouche fondent
les bonbons acidulés
remonter le temps

Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
76   56 lectures
Poudre de cannelle
sorcellerie pâtissière
papilles charmées

Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
74   50 lectures
Pâte tendre et douce
se languissant sur son pain
fromage crémeux

Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
97   57 lectures
Grains de sucre brillent
en paillettes sur tes lèvres
appel aux baisers

Prix Haikus Automne 2017

172 abonnés

Image de Rellum59 MüllerImage de ZouzouImage de Françoise Deniaud-LelièvreImage de Fred PanassacImage de M. IrajeImage de RandolphImage de AdonisImage de Origami 38Image de Isabelle LambinImage de Zutalor!Image de JeanneImage de Saint SorlinImage de Dominique Alias Suna DescorsImage de Keith SimmondsImage de Chantal SourireImage de Marie GuzmanImage de Guy BellingerImage de Miss FreeImage de Philippe BarbierImage de Marine AzurImage de Coraline ParmentierImage de Yannick DetraissanImage de Virgo34Image de Hermann Sboniek Voir +
pour laisser un message à Nelly Chadour