Image de Napoléon Turc

Napoléon Turc

Il y eut May, Verne, Klein, Vian, Genevoix, Stevenson et Druillet, Moebius, Corben... Puis Van Vogt, Wodehouse, Giono, Brown, Flaubert, Harrison, Steinbeck, Süskind, Maupassant, Renard, Gide, Perec… Autant de rencontres marquantes parmi tant d’autres. N’étant pas un spectateur passif dans l’âme, il fallait bien que, moi aussi, j’essaie de partager mes voyages intérieurs, aussi modestes soient-ils.

142 abonnés

Très très courts

Les bras m’en tombent

Il était une fois deux frères jumeaux : Accro et Mollo. Jumeaux, enfin... c’est ce que l’on disait. Jamais deux êtres ne furent aussi dissemblables que ces deux là : Accro était... [+]

Très très courts

Léo

On sonna à la porte et son père ouvrit : un homme à la mine officielle se présenta. Il se dit clerc d’un office notarial installé à Florence, en Italie. Un silence intrigué lui... [+]

Qualifié Viva da Vinci 2019 - Grand Public
Très très courts

Granulats

La Guyane... Ah, la Guyane et ses savanes, ses mangroves, sa faune exceptionnelle, tapirs, insectes géants, reptiles en tous genres, sa forêt tropicale aux fleuves chargés de paillettes d’o... [+]

Très très courts

La pose

Un gorille. Un gorille, et sur son dos, un toucan. À quatre pattes, l’imposant primate montre son côté gauche, dans la posture familière : torse en avant, longs bras tendus en appui sur les... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2019