N°604 v

Un numéro parmi tant d'autre. Une peau de papier, un sang d'encre et des yeux plein de mots. Le coeur comme un cahier, un vieux cahier abîmé, sale et déchiré. Et des mots, toujours des mots, pour s'apprendre à survivre.

2 076 Lectures sur ses œuvres
Très très courts

Fuite

Je ne vis pas venir sa main qui heurta mon visage, d’une gifle à la puissance sans précédent. La colère qui faisait jusqu’alors briller ses yeux laissa soudain place à l’inquiétude, à la ... [+]

Très très courts

Sanglante Grenoble

Au sommet de l’un des anciens bâtiments de l’institut de Géologie de Grenoble surplombant l’Isère, la jeune femme fixait l’horizon, l’air songeur. Elle revenait dans cette ville pour la ... [+]

Qualifié Short Paysages 2016 - Très Très court
Très très courts

Fallait pas me chercher

Driiiiiiiiiiiiiiiiing !
Sonnerie. Elle sonne la fin de ma petite vie tranquille de vacancier. Les gens convergent tous vers le même point de la cour, tâchant d'être le plus possible à ... [+]

Qualifié La Matinale des Lycéens 2015 - Très très courts
Très très courts

Incompréhension mutuelle

Elle, petite, frêle, deux grands yeux noirs qui noyaient son visage pâle, des cheveux de feu qui tombaient en cascades sur ses épaules.
Lui, grand, bodybuildé, muscles roulant sous sa peau mate ... [+]

Très très courts

B2K7

Les gens vivent normalement. Ils mangent, boivent, parlent, respirent normalement. Ils vivent dans leur petite routine, tranquillement, avec le bien et le moins bien. Rien ne vient perturber leu ... [+]

Très très courts

Je t'attendrai

Qu'est ce que tu fais ? Arrêtes !
Non mais pourquoi tu mets toutes tes fringues dans cette valise ?
Arrêtes s'te plaît !
Comment ça tu t'en vas ? Mais tu t'en vas ... [+]

Très très courts

Non, pas ce soir...

Ce matin, comme chaque matin, le réveil sonne. J’émerge de mon rêve, ce même rêve qui me hante depuis des mois : ce qui nous arrivera à tous, la Mort. Je me lève lentement. D'un côté ... [+]

Très très courts

Histoire d'un soir

Ce soir, soirée en solitaire au Toro, bar de Paris. Accoudée au comptoir, je savoure ma énième vodka-citron. La musique sonne à mes oreilles, les basses vibrent au creux de mon ventre, les aigus ... [+]