Image de Mochka

Mochka

Bienvenu(e)s!
Comédienne depuis près d'une dizaine d'années (d'abord en France, puis en Angleterre), la fibre artistique s’exprime aujourd'hui par le biais de l'écriture. D'abord exutoire intime, elle s'accompagne à présent d'une réelle volonté de montrer, de partager. Bonne lecture !

31 abonnés


À LA UNE
Très très courts

La comédie du corps

Cela lui rappelait d’où elle venait. Ou plus précisément, l’exact opposé.
Cet intellectualisme aseptisé où seul l’esprit (ou l’absence d’esprit) était palpable.L’épiderme... [+]


Poèmes

Les Cancéreux Amants

Les cancéreux amants
Se sont flingués des mois durant
De la vermine au bout des phrases
Ça se termine en... [+]


Très très courts

Le cacheur de sève

De feutre ou de satin, près du crâne ou haut de forme, il marquait habituellement l'élégance, finalisait une tenue, anoblissait une frêle silhouette.
Mais ce couvre-chef, ce beau chapeau... [+]


Très très courts

P L A T S K A R T NY, transsibérien en 3ème classe.

La chaleur et la suffocation qui nous ont saisies dès les premières marches grimpées péniblement semblent se dissiper peu à peu. Seule reste l’odeur. Frappante par son coté inédit, mélange... [+]


Poèmes

Perdition

Se jette / Se cogne / S’abîme
S’engouffre / Se perd / S’ignore
Fatiguée / Asséchée / Avortée
.
À... [+]


Très très courts

Dichotomie de l'âme amère

Par la fin, c’est ainsi que tout a commencé.
En silence presque. De celui qui s’impose, de l’irrévocable.
La décision venait de moi, mais je la subissais.
Sur ce lit, vide à présent... [+]


Très très courts

Ton bonheur dans ma bouche

Quelle chance. Une chaleur surprenante en ce jour de mai, de la musique baroque en fond sonore, celle que je préfère, des nappes trop blanches interminables, des verres de vins trop vite terminés... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2015
Nouvelles

Saint Sauveur au sang déversé`

Hier, à la même heure, il avait posé la même question. Mais j'avais alors refusé. Il restait du temps, d'autres solutions pouvaient être envisagées. Hier, on aurait pu éviter ça. On aurait pu... [+]


Nouvelles

Manifesto Parenthesis

Je suis Sasha.
Le visage d’une toute jeune fille. Une quinzaine d’années. Guère plus.
Le souffle court je marche, sur une rue pavée. A chaque pas pressé, la pierre heurte mes orteils et... [+]