Image de Mjo

Mjo

Pour moi, lire, écrire, marcher, partager, jouer de la musique, c'est se nourrir, résister, s’engager, chercher la vérité ( même dans la fiction) plutôt que la beauté.
L’écriture m’ouvre des champs inattendus de liberté et d’audace et m’apprend à mieux me connaitre.
TRÈS TRÈS COURTS
217   267 lectures
L’autoroute A 135 est déserte, pas un chat à l’horizon cotonneux. Une étrange sensation de solitude m’envahit après avoir parcouru une distance indéfinie sans croiser la moindre voiture. ... [+]

Imaginarius 2017
TRÈS TRÈS COURTS
6   31 lectures
Pour éclairer le chemin qui mène au lieu-dit « le Paradis » j’ai accroché des lanternes de papier dans les arbres bordant l‘étroite route sinueuse. Je les ai décorées de lettres ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
197   184 lectures
Elle avait toujours le point de coté
Tantôt à droite
Tantôt à gauche
Alors elle faisait un pas de côté
Pivotait sur elle-même
Telle une toupie
Et regardait de tous ... [+]

La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
TRÈS TRÈS COURTS
39   74 lectures
Maxime détestait les fêtes ,de Noël à la Saint Sylvestre, de l’Epiphanie à la Chandeleur ; elle était gavée de sucre, de chocolats, de gras, de sel, de fumé, de champagne, de vins ... [+]

Prix Saint-Valentin 2017 - Très très court
POÈMES
102   162 lectures
Sur les sentiers escarpés
De ma mémoire
J’ai retrouvé
Le soir
Au temps ... [+]

Prix Saint-Valentin 2017 - Poèmes
TRÈS TRÈS COURTS
12   64 lectures
Bras ballants, dos légèrement vouté, poitrine creusée, une longue mèche de cheveux roux barre son front étroit qui abrite des yeux encaissés lui conférant un profil simiesque. L’homme au ... [+]

POÈMES
11   53 lectures
La lune gibbeuse
auréolée
de vapeur gazeuse
annonçait
sa splendeur ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
127   166 lectures
A cinquante cinq ans Louise est lourde de son passé, des kilos accumulés et des 5 grossesses qui se sont enchaînées en dix ans. Une immense famille pleine de vitalité qu’elle a élevée ... [+]

La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
POÈMES
8   314 lectures
Sans ses chaussons roses
Rouki le leste écureuil
joue Casse-noisette


Prix Haikus Automne 2016
POÈMES
3   165 lectures
Tels des vers luisants
dans le reflet de la lune
les noisettes brillent

Prix Haikus Automne 2016
POÈMES
2   129 lectures
Au creux de ma main
tient mon repas de gala
des noisettes d’or

Prix Haikus Automne 2016
POÈMES
7   125 lectures
Au fond de sa poche
l’enfant cache des noisettes
tels des écus d’or

Prix Haikus Automne 2016

243 abonnés

Image de PhilshycatImage de ZouzouImage de LénaImage de Rellum59Image de HarukoSanImage de LouisaImage de Fred PanassacImage de MarieImage de CristelDImage de Didier PoussinImage de MirajeImage de EvadailleursImage de LoodmerImage de Isabelle LambinImage de BrocéliandeImage de Max DelvoImage de Paul TheryImage de JeanneImage de Francesca FaImage de Dominique HilloulinImage de Gérard SanchezImage de Keith SimmondsImage de MissFreeImage de Marie Guzman Voir +
pour laisser un message à Mjo