Image de Michel Loiseau

Michel Loiseau

écrire pour se vivre encore et encore, pour jouer avec ses miroirs et ses mémoires. Ecrire pour se voir dans l'autre, pour voir l'autre en soi...

19 abonnés

Nouvelles

POIL D'OURS (suite 5)

Il n’y a ni heure ni repères diurnes dans le ventre humain, c’est chose connue. Etait-il midi ou minuit, était-ce l’aube ou le crépuscule quand nous nous réveillâmes, nous n’aurions pu le... [+]

Nouvelles

POIL D'OURS (suite 4)

Dans l’humain j’étais descendu. Mais, pour l’instant, d’un seul étage. Il me fallait descendre encore. Je savais que plus loin que la surface des choses il y avait de nombreux sous-sols où... [+]

Nouvelles

POIL D'OURS (suite 3)

Ainsi donc, j’avais la chance, avec Binouh et Poil d’ours, de figurer parmi les seuls mortels ayant la possibilité d’étudier l’être merveilleux que nous sommes non pas avec un microscope ou... [+]

Nouvelles

POIL D'OURS (suite 2)

L’ouverture était étroite mais semblait s’élargir au fur et à mesure que je m’y engouffrais. L’orifice était en pente je m’y laissai glisser. Presqu’aussitôt je devinai une sorte de... [+]

Nouvelles

POIL D'OURS (suite 1)

Mon voyage commença donc.
Les premières journées de ma longue marche furent aussi sèches et brûlantes que les nuits furent glaciales. J’appris à distinguer les ombres, à les nommer et même... [+]

Nouvelles

INCIPIT de "Poil d'ours", conte philosophique

Poil d'ours était un vieux grigou, plein de folies et de dérision. On dit qu'il promenait avec lui, en permanence, un sac plein de clés dont on ne sait à quoi elles pouvaient bien lui servir. On... [+]

Très très courts

"Est-ce grave, docteur ?"

"Est-ce grave, docteur, de penser à elle tout le temps ? Est-ce même dangereux ? Ou contagieux ? N'est-ce pas risqué pour la terre elle-même, qui risque de ne plus tourner dans le... [+]

Nouvelles

On frappe à la porte

Tiens ! On frappe à la porte. Déjà là ? Que veut-elle ? Une simple visite ?...
Dans le couloir de l’hosto, j’ai rencontré Astrid. Il y avait exactement un siècle et... [+]

Très très courts

Ma maladie

2.02.03 - 10H du matin, Cheville
Je reprends ma plume d'écolier. Je la reprends parce qu'entre deux brumes, deux vérités, deux états, je tente de saisir au vol, avec ma plume, le mot ou... [+]